Free2Move intègre l'AMI à sa solution d'autopartage

Clotilde Gaillard
Free2Move intègre l'AMI à sa solution d'autopartage

Free2Move intègre l'AMI à sa solution d'autopartage

La filiale du groupe PSA dédiée aux nouvelles formes de mobilité, Free2Move, inclura le nouveau quadricycle 100 % électrique de Citroën dans son offre parisienne d’autopartage, dès le printemps prochain.

En plus de quelque 500 Peugeot iOn et Citroën C-Zero, les habitants de la capitale auront bientôt la possibilité de louer la toute dernière innovation de la marque aux chevrons : l’Ami. Ultra-compacte, accessible à la conduite à partir de 16 ans et sans permis, cette voiturette purement urbaine – inspirée du concept-car Ami One – sera disponible en autopartage sans durée minimale de location et selon deux formules de prix.

La première, sans abonnement, se décline en trois tarifs : soit à 0,39€ la minute, soit à 18€ la 1re heure (puis 9€ par heure, les heures suivantes) ; ou bien par le biais d’une réservation quotidienne s’élevant à 60€ la journée. La seconde offre, avec abonnement mensuel de 9,90€ sans engagement, permet cette fois de bénéficier d’une location moins onéreuse à 0,26€ la minute, 12€ la 1re heure (6€ par heures suivantes) et 40€ la journée.

Les stations Autolib’ réquisitionnées

Accessible 24/7 grâce à l’application mobile Free2Move, la flotte du loueur se verra agrémentée d’une centaine de ces Ami « vers le mois de mai », annonce la société du groupe PSA. Elle sera proposée aux usagers basés dans Paris intra-muros, mais également à Issy-Les-Moulineaux, Vanves, Sèvres, Saint-Cloud et Saint-Mandé.

Après utilisation, le nouvel Ami des trajets électriques partagés pourra être stationné sur les places réservées aux VE et sur les stations Autolib’ indiquées dans l’application Free2Move. Une façon d’optimiser les places laissées vacantes par l’entreprise qui fut le service public d’autopartage de voitures électriques. Mais aussi afin de faciliter la géolocalisation de la mini-citadine pour le prochain conducteur.

Nous vous recommandons

Sixt s'engage aux côtés du constructeur chinois BYD avec une commande d'envergure

Sixt s'engage aux côtés du constructeur chinois BYD avec une commande d'envergure

Après avoir présenté, le 20 septembre dernier, son plan global de réduction de ses émissions de CO2, le loueur courte durée signe un accord d'envergure avec le constructeur chinois pour une première commande de plusieurs milliers de...

Peugeot présente son plan d'électrification pour 2023

Peugeot présente son plan d'électrification pour 2023

Rétrofit électrique : la start-up Phoenix Mobility devient TOLV

Rétrofit électrique : la start-up Phoenix Mobility devient TOLV

Le loueur Arval installe à Toulouse l'un de ses Premium Center

Le loueur Arval installe à Toulouse l'un de ses Premium Center

Plus d'articles