Fretbay promeut un transport plus responsable

Mohamed AREDJAL
Fretbay promeut un transport plus responsable

Fretbay promeut un transport plus responsable

Alors que la 21e conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP21) ouvrira ses portes dans trois semaines au Bourget, au nord de Paris, les transports représentent toujours la première source de pollution en France avec 27 % des émissions totales de gaz à effet de serre.

Face à ce constat, Fretbay tient à rappeler son engagement pour un transport plus responsable. Spécialiste du fret groupé, la plate-forme se positionne comme une alternative écologique et économique en mettant en relation les demandes de particuliers ou entreprises avec les transporteurs pour accroître le taux de remplissage des camions et diminuer les tarifs d’expédition.

Les transporteurs évitent ainsi de laisser les camions rouler à vide (comme un poids lourd sur quatre chaque jour en France) ou à moitié rempli.

Grâce à FretBay, 150 000 millions de kilomètres ont déjà été parcourus par les transporteurs partenaires de la plate-forme, et plus de 800 tonnes d’émission de CO2 ont été évitées. La start-up compte aujourd’hui plus de 500 000 utilisateurs et collabore avec 8 000 entreprises de transport.

Nous vous recommandons

Un attelage Toyota, Air Liquide et CaetanoBus sur la mobilité hydrogène

Un attelage Toyota, Air Liquide et CaetanoBus sur la mobilité hydrogène

Air Liquide, CaetanoBus et Toyota Motor Europe s’associent en vue de proposer des offres intégrées pour la mobilité hydrogène. Cela comprend le développement d’infrastructures et de flottes de véhicules visant à accélérer le...

19/05/2022 | ToyotaAir Liquide
Marcus Hörberg, président de Volvo Trucks France, met l’accent sur le développement durable

Marcus Hörberg, président de Volvo Trucks France, met l’accent sur le développement durable

Rite-Hite publie un guide sur la sécurité des quais de chargement

Rite-Hite publie un guide sur la sécurité des quais de chargement

L’OTRE demande le maintien des aides sur le carburant au-delà du 31 juillet 2022

L’OTRE demande le maintien des aides sur le carburant au-delà du 31 juillet 2022

Plus d'articles