Gaussin et Hynamics (EDF) vont tester des camions autonomes en France

Alexandre Guillet
Gaussin et Hynamics (EDF) vont tester des camions autonomes en France

Gaussin et Hynamics (EDF) vont tester des camions autonomes en France

Gaussin et la filiale d’EDF Hynamics viennent de signer un partenariat pour la mise en œuvre dès 2021 de quatre projets pilotes permettant de démontrer l’efficacité de solutions de transports propres et autonomes.

Partant du constat que « les transports courtes distances sont réalisés de jour par un grand nombre de camions diesel qui contribuent, au-delà de la pollution émise, à engorger le trafic routier », Gaussin a développé une solution alternative, baptisée Moonroad s’appuyant sur le principe suivant :

- Un tracteur routier sans cabine autonome, à propulsion électrique et hydrogène, capable de tracter des semi-remorques pour un poids total en charge de 44 tonnes, se déplaçant à une vitesse volontairement limitée pour effectuer les quelques dizaines de kilomètres de ces transports. Ce tracteur est développé sur la base du skateboard de Gaussin présenté le 27 avril 2021 et qui suscite un grand intérêt dans le monde des transports.
- Un transport qui peut être effectué de nuit, au vu des caractéristiques du véhicule, pour désengorger le trafic diurne sans perturber les riverains.
- Une solution sous la forme TaaS (Transport as a Service), qui permet au client final de bénéficier d’un véritable service de transport à la demande.

Le ministère de la Transition écologique, chargé des Transports, soutient cette initiative et le partenariat entre Gaussin et Hynamics se déclinera en quatre projets pilotes en France autour des sites Hynamics à Moret-sur-Loing (77), Belfort (90), mais aussi à Paris en vue des Jeux olympiques de 2024, ainsi qu’un site en cours de définition sur des parcours routiers allant de 5 à 80 kilomètres. « Le projet fera d’ailleurs l’objet d’un dépôt de dossier auprès l’Ademe dans le cadre des appels à projet visant à promouvoir les solutions de mobilité à l’hydrogène », ajoutent les partenaires.

« En tant que producteur et distributeur d’hydrogène bas carbone et renouvelable, Hynamics est fier de s’associer à Gaussin, qui contribue significativement au développement des véhicules à hydrogène. Ce partenariat permet d’associer le savoir-faire de Gaussin dans les camions à hydrogène et notre capacité à réapprovisionner ces véhicules en hydrogène produit sur le territoire », conclut Christelle Rouillé, directrice générale d’Hynamics.

Nous vous recommandons

Les fédérations européennes de transporteurs opposées au système d'échange de quotas d'émission

Les fédérations européennes de transporteurs opposées au système d'échange de quotas d'émission

Le 22 juin dernier, le Parlement Européen a adopté le système d'échange de quotas d'émission avec l’idée de scinder le transport commercial et privé. Ce à quoi s’opposent les fédérations de transporteurs. La balle est...

Malgré l’inflation et l’instabilité économique, la filière camion résiste encore selon l’OVI

Malgré l’inflation et l’instabilité économique, la filière camion résiste encore selon l’OVI

Daimler Truck penche pour l’hydrogène liquide

Daimler Truck penche pour l’hydrogène liquide

Le développement du GNV plombé par la guerre en Ukraine

Le développement du GNV plombé par la guerre en Ukraine

Plus d'articles