General Motors en chute libre

General Motors en chute libre

Le GMC Sierra est l'une des meilleures ventes de GM aux Etats-Unis, derrière l'autre pick-up Chevrolet Silverado.

© GM

General Motors n’en finit plus de dégringoler au classement mondial des grands constructeurs. Le groupe vend aujourd’hui davantage de véhicules en Chine qu’aux Etats-Unis.

General Motors a perdu de sa superbe. Les données fournies par Inovev permettent de mesurer le recul de ce poids lourd de l’automobile. Véritable symbole de l’industrie américaine, GM est passé de 10 millions de véhicules annuels en 2017 à 6 millions en 2021. Le géant américain ne lutte plus au coude à coude avec Toyota pour la suprématie mondiale en volumes. Alors que le groupe japonais a confirmé son rang, le constructeur de Detroit est passé au 6ème rang mondial, derrière Stellantis et devant Honda. Un résultat obtenu en comptant toutes les voitures vendues en Chine avec ses deux coentreprises Baojun et Wuling. Un marché qui pèse aujourd’hui 43 % des ventes globales de la firme. En effet, GM vend davantage de voitures en Chine qu’aux Etats-Unis.

L’adieu aux marques

Les dernières années ont été rudes pour General Motors, qui a dû se séparer de plusieurs marques dont Opel et Vauxhall, signant ainsi son quasi-retrait des marchés européens. Retranché sur son sol natal et sur le marché chinois, le constructeur a dû enterrer des marques comme Holden, Oldsmobile, Pontiac, Saturn et Hummer, devenu un modèle électrique de la gamme GMC. Le portefeuille du groupe se concentre aujourd’hui sur Chevrolet, GMC, Buick et Cadillac. Cependant, la deuxième marque en volumes est Wuling, qui a vendu sur le marché chinois 1 470 783 voitures en 2021, dont 427 685 modèles HongGuang Mini EV. Cette petite voiture électrique vendue à partir de 4 000 euros a même atteint la tête des ventes en Chine en 2021. Un véritable grand écart par rapport aux « trucks » et SUV qui font son succès aux Etats-Unis.

De Chevrolet à Wuling

Au sein du groupe, Chevrolet reste la locomotive, avec 2 333 117 unités, dont de nombreux SUV et l’incontournable pick-up Silverado. Ce dernier reste d’ailleurs la voiture la plus vendue par le constructeur, avec 529 765 exemplaires (versions HD, LD et MD regroupées). La deuxième marque est Wuling, même si GM ne possède que 33 % de cette coentreprise. Buick arrive en troisième position, avec 1 025 640 voitures. Les autres marques se situent sous le million d’unités. Cet ensemble pèse 6 millions de véhicules, dont 37 % aux Etats-Unis et 43 % en Chine. Le reste du monde représente ainsi 20 % des immatriculations, soit 1,2 millions de voitures. Si de nombreux constructeurs aimeraient détenir la place de GM en Chine, le groupe américain n’a plus le rayonnement international qui était le sien dans les années 2 000.

Nous vous recommandons

La direction industrielle de Renault Group change de visage avec Thierry Charvet

Nomination

La direction industrielle de Renault Group change de visage avec Thierry Charvet

Thierry Charvet, actuellement directeur qualité, a été promu directeur industriel et qualité du groupe Renault à compter du 15 janvier 2023. De ce fait, il succèdera à José Vicente de los Mozos et sera rattaché à Luca de Meo, CEO...

Où va Lancia ?

Où va Lancia ?

Tesla ouvre son plus grand centre français à proximité de Paris

Tesla ouvre son plus grand centre français à proximité de Paris

Des véhicules utilitaires en pleine (r)évolution

Enquête

Des véhicules utilitaires en pleine (r)évolution

Plus d'articles