En bref

Gigafactory : Stellantis sécurise ses capacités en Amérique du Nord avec Samsung

Christophe CARIGNANO
Gigafactory : Stellantis sécurise ses capacités en Amérique du Nord avec Samsung

Après LG, Stellantis s'allie à Samsung pour ouvrir une nouvelle usine de batteries en Amérique du Nord.

© Stellantis

Quelques jours après un accord avec LG Energy Solution, Stellantis annonce une nouvelle co-entreprise avec le coréen Samsung SDI en vue de construire une gigafactory en Amérique du Nord d'une capacité de 23 GWh pouvant être portée à 45 GWh. 

Stellantis sécurise le déploiement de ses gigafactory en Amérique du Nord. Après une annonce d'une usine de 40 GWh avec LG Energy Solution, c'est au tour de Samsung SDI pour une seconde usine.

Ce jour, vendredi 22 octobre 2021, Stellantis et Samsung SDI ont signé un protocole d’accord pour la production de cellules et de modules de batteries en Amérique du Nord. L’usine, dont le démarrage est prévu pour 2025, devrait avoir une capacité de production annuelle initiale de 23 GWh, avec la possibilité de la porter à 40 GWh.

« La mise en œuvre des usines de batteries annoncées nous permettra d’être très compétitifs et de devenir leader sur le marché nord-américain des véhicules électriques, » a commenté Carlos Tavares, CEO de Stellantis. « Notre stratégie, qui consiste à travailler avec des partenaires de renom, nous permettra de gagner en vitesse et en agilité pour concevoir et fabriquer des véhicules électriques sûrs, abordables et fiables, qui correspondent parfaitement à la demande de nos clients. Je tiens à remercier toutes les équipes qui travaillent sur cet investissement stratégique pour notre futur. »

L’emplacement de cette nouvelle usine est actuellement à l’étude et davantage de détails seront communiqués ultérieurement. Stellantis est maintenant bien avancée dans le processus de sécurisation de sa capacité de production annuelle de batteries pour véhicules électriques, afin d’accompagner l’objectif de 40 % de véhicules électrifiés dans ses ventes aux États-Unis d’ici à 2030.

Un investissement de 30 milliards d'euros dans l'électrique d'ici à 2025

Les usines de batteries suppléeront aux besoins des usines d’assemblage de Stellantis aux États-Unis, au Canada et au Mexique. Ces batteries seront installées dans les voitures électriques de nouvelle génération, hybrides rechargeables ou 100 % électriques, qui seront vendues sous les différentes marques de Stellantis.

Stellantis prévoit d’investir plus de 30 milliards d’euros d’ici à 2025 dans l’électrification et le développement de software, tout en poursuivant son objectif de continuer à être 30 % plus efficace que l’ensemble du secteur en ce qui concerne le rapport des dépenses en Capex et en R&D sur le chiffre d’affaires.

Nous vous recommandons

#CONNECTfleet Awards : découvrez les lauréats !

#CONNECTfleet Awards : découvrez les lauréats !

Mercredi 1er décembre, au cours de notre cinquième édition de l’événement #CONNECTfleet, L’Automobile & L’Entreprise a décerné ses #CONNECTfleet Awards. Découvrez ci-dessous les gestionnaires de parc et les projets les plus...

[Vidéo] Pour Michelin, le pneu 100 % durable c’est pour 2050

[Vidéo] Pour Michelin, le pneu 100 % durable c’est pour 2050

1 000 km en Hyundai Nexo : l'hydrogène plus fort que le gazole ?

Événement

1 000 km en Hyundai Nexo : l'hydrogène plus fort que le gazole ?

ZFE : la Feda met en ligne une carte interactive

ZFE : la Feda met en ligne une carte interactive

Plus d'articles