Global Crossing, le libre choix de la pièce

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

Global Crossing, le libre choix de la pièce

Global Crossing, le libre choix de la pièce

19 mars 2014, jour historique pour la pièce de réemploi : regroupés au sein de la SAS GlobalPRE, les recycleurs viennent de lancer leur application Global Crossing permettant aux ateliers de réparation d’accéder à un stock mutualisé de pièces recyclées, aussi bien de mécanique que de carrosserie. Pour se procurer une pièce d’occasion, il suffit désormais aux professionnels de la réparation d’entrer simplement dans l’application la référence d’origine constructeur de la pièce recherchée et le tour est joué : instantanément apparaît sur l’écran de l’ordinateur du garage toutes les offres nationales concernant cette pièce proposées d’occasion par les recycleurs adhérents au programme.

Les offres apparaissent sous forme d’un listing à l’ordre aléatoire. Une liste détaillée qui est accompagnée d’une description et d’une photo réelle des produits pour plus de précision. Il est possible cependant de trier et filtrer les dizaines d’offres par différents champs comme la localisation des sites vendeurs (nom et code postal du site démolisseur), le prix, la durée de garantie, la couleur dans le cas d’une pièce de robe et les conditions de livraison (gratuité selon le département). Il est de même permis de classer les résultats selon un tri automatique par fournisseurs favoris. Les prix sont indiqués à titre indicatif et sont éventuellement négociables directement entre vendeurs et acheteurs.

Précisons que l’outil n’est pas une e-boutique. Il ne prévoit pas d’achat, ni même un paiement en ligne. La commande s’opère par email via un module intégré. Signalons au passage que sur l’affichage apparaît aussi le prix de la pièce neuve pour comparaison.

A ce jour le stock est composé de prés de 290 000 pièces avec une accélération de 200% ces six derniers mois. GlobalPRE vise les 350 000 pièces d’ici juin. L’utilisation de Global Crossing ne nécessite pas l’installation d’un programme informatique spécifique puisque fonctionnant on-line depuis Internet. L’accès est payant à hauteur de 150 euros par an et par code utilisateur (120 euros par an dans le cas d’un accord cadre réseau). Ses créateurs espèrent 2 000 ateliers abonnés d’ici la fin de l’année.

Nous vous recommandons

Palmaires du premier challenge « Excellence » 1,2,3 AutoService

Concours

Palmaires du premier challenge « Excellence » 1,2,3 AutoService

Il y a quelques semaines, Doyen Auto et son réseau de distribution API ont organisé le premier challenge concernant les adhérents du réseau de réparation 1,2,3 AutoService. En voici le palmarès.En partenariat avec la presse...

24/01/2022 | Après-venteRéseaux
Autel combine banc de géo et banc Adas

Autel combine banc de géo et banc Adas

Hankook presente à son tour son pneu sans air

Hankook presente à son tour son pneu sans air

Point S fait du vitrage un service stratégique

Point S fait du vitrage un service stratégique

Plus d'articles