Grand écran pour le nouveau Mercedes GLC

Grand écran pour le nouveau Mercedes GLC

Le nouveau Mercedes-Benz GLC arbore des lignes plus affinées.

© The Goodclick/Thibaud Chevalier

Mercedes-Benz rafraîchit son GLC sur un segment particulièrement important sur le marché et pour le constructeur. Deuxième modèle le plus vendu dans le monde pour la marque, il figure au troisième rang sur le marché français, juste derrière le GLA. Cette nouvelle évolution arrive avec un moteur diesel Mild-Hybrid et recevra bientôt deux variantes hybrides rechargeables essence et une version hybride rechargeable diesel.

Mercedes-Benz renouvelle l’une de ses étoiles avec la commercialisation d’une nouvelle génération de GLC. Ce SUV se révèle particulièrement important pour la marque, puisqu’il est le deuxième modèle le plus vendu dans le monde et le troisième en France, au coude à coude avec son petit cousin GLA. En effet, ce dernier représente 16,5 % des immatriculations, tandis que le GLC se situe à 16 %. Pour mémoire, la star incontestée dans l’Hexagone reste la Classe A, avec 27 % des ventes. Sur son segment, le GLC bataille avec de nombreux modèles, dont les plus vendus restent les Audi Q5, BMW X3 et Volvo XC60.

Succès du diesel

Sur un marché français qui voit le diesel reculer régulièrement au profit de l’essence et des motorisations électrifiées, le gasoil reste une valeur sûre pour de nombreux acheteurs de GLC. Selon les données de Mercedes-Benz France, les versions diesel représentaient 50,5 % des ventes en janvier 2019, auxquelles il fallait ajouter 24,5 % des immatriculations en hybride diesel. L’hybride essence concernait 22 % des ventes et l’essence représentait seulement 3 % des voitures. Plus récemment, au 1er janvier 2021, l’hybride diesel avait conquis la moitié des immatriculations, tandis que le diesel ne représentait plus que 19 % des ventes. L’hybride essence avait progressé, avec 30 % des modèles, tandis que l’essence était devenue anecdotique, avec 1 % des véhicules. Au final, l’hybride rechargeable a séduit les acheteurs, avec une préférence pour les versions gasoil. Dans sa nouvelle version, le GLC mettra l’accent sur l’hybridation.

Priorité à l’hybride rechargeable

À partir du mois de mars 2023, la gamme GLC se composera d’une seule motorisation diesel Mild-Hybrid, de deux hybrides rechargeables essence et d’un hybride rechargeable diesel. Toutes ces motorisations seront disponibles en trois niveaux de finition. Les tarifs débuteront à 60 700 euros pour le GLC 220 d 4MATIC en Avantgarde Line et culmineront à 78 000 euros pour le GLC 400 e 4MATIC en AMG Line. La finition Business Line, plutôt orientée vers les professionnels, rassemblera les équipements de l’Avantgarde Line en y ajoutant la peinture métallisée de série. Plusieurs packs thématiques devraient contribuer à la hausse du prix moyen. Grâce à une batterie de 31,2 kWh, toutes les motorisations hybrides rechargeables auront une autonomie électrique supérieure à 100 km. Sans surprises, cette capacité a des conséquences sur la masse des véhicules. Si le GLC 220 d 4MATIC se limite à 2 020 kg, les modèles hybrides rechargeables atteignent 2 375 kg et 2 415 kg pour le diesel.

Incontournables écrans

Au-delà de ces motorisations, le GLC évolue dans ses lignes, avec des traits plus élancés et des optiques affinés. La grande nouveauté se situe dans l’habitacle, avec l’arrivée d’incontournables écrans de grandes dimensions. Le tableau de bord numérique intègre un écran de 12,3 pouces et l’écran central de 11,9 pouces est inséré dans la console centrale. L’arrivée de ces grandes tablettes correspond aux attentes d’une partie des clients. Ces derniers ne conçoivent plus un véhicule sans la présence d’un grand écran connecté, sur lequel ils retrouvent les fonctionnalités de leur smartphone. Le GLC répond à cette attente, avec une connectivité Apple Car Play et Android Auto. Confortable et sérieux en matière de tenue de route, ce SUV premium coche toutes les cases sans déchaîner les passions.

Nous vous recommandons

Premier contact avec la nouvelle génération du fourgon électrique Mercedes-Benz eSprinter

Premier contact avec la nouvelle génération du fourgon électrique Mercedes-Benz eSprinter

La division véhicules utilitaires du constructeur allemand annonce la commercialisation d'une nouvelle génération de l'eSprinter, son grand fourgon 100 % électrique, dès 2024 en Europe. Un véhicule que L'Automobile & L'Entreprise a...

Essai. Hyundai Ioniq 6 : audacieuse et convaincante

Essai. Hyundai Ioniq 6 : audacieuse et convaincante

MG va lancer deux nouvelles versions de la MG4

MG va lancer deux nouvelles versions de la MG4

Citroën fait évoluer sa compacte C4 et la routière C5 X

Citroën fait évoluer sa compacte C4 et la routière C5 X

Plus d'articles