Great Wall Motors arrive en France par la grande porte

Great Wall Motors arrive en France par la grande porte

Great Wall Motors arrive en Europe avec ses marques Ora et Wey.

© Auto Infos

Great Wall Motors expose ses deux marques Ora et Wey sur l’un des plus grands stands de ce Mondial de l’Automobile. Le constructeur chinois arrive en Europe par l’intermédiaire du groupe Emil Frey, qui déploiera les deux marques en Allemagne et plus tard en France.

Great Wall Motors (GWM) arrive en Europe par la grande porte. Le constructeur chinois possède l’un des plus grands stands sur le Mondial de l’Automobile 2022. Un espace nécessaire pour présenter ses marques Ora et Wey, qui arrivent en Europe en cette fin d’année et surtout au cours de l’année 2023. Positionnées sur des segments de marchés complémentaires, Ora s’adresse à « une clientèle plutôt jeune et connectée, ouverte aux nouveautés et à une expérience produit différente », comme l’explique Fei Yao, vice-président de GWM Europe. De son côté, Wey se positionne sur le premium, auprès de clients « plus âgés mais toujours jeunes dans leur tête ! », souligne avec humour Johnson Qiang, vice-président exécutif de GWM Europe. Des acquéreurs qui devront débourser 55 900 euros en Allemagne pour s’offrir le grand SUV Coffee 01, ou 59 900 euros en finition Luxury. Une voiture hybride rechargeable qui promet une autonomie record de 146 km en électrique, pour 476 chevaux. Chez Ora, la star est la Funky Cat. Une berline électrique du segment B qui hésite entre Mini et Fiat 500. Son tarif pourrait tourner autour de 25 000 euros mais deux versions devraient être proposées. Une Funky Cat GT à l’allure plus sportive pourrait coiffer cette gamme, pour le moment limitée.

L’Allemagne avec Emil Frey

Le constructeur dispose d’un premier Experience Store à Berlin afin de s’attaquer à ce marché en priorité. GWM a fait appel à Emil Frey pour déployer ses deux marques sur ce territoire, avant de s’attaquer à la France dans un deuxième temps. Le showroom de Berlin devrait servir de modèle aux futurs établissements du constructeur, même si tous n’auront pas l’envergure de ce porte-drapeau. Dès l’année 2023, la marque Wey devrait bénéficier de 60 points de vente et de service en Allemagne, avec le soutien de Santander Consumer Finance pour constituer un panel d’offres financières incontournables. L’aspect digital n’est pas oublié, puisqu’une application permet déjà aux futurs clients Wey de configurer leur futur Coffee 01, toujours en Allemagne. Si la France figure parmi les priorités de GWM, le groupe reste flou sur un éventuel calendrier de déploiement.

Nous vous recommandons

Voiture de l’Année 2023 : Peugeot et Renault restent en lice

Voiture de l’Année 2023 : Peugeot et Renault restent en lice

Les organisateurs du Prix de la Voiture de l’Année (Car of the year) ont dévoilé la liste des sept finalistes 2023. Peugeot, avec la 408, et Renault, avec le SUV Austral, peuvent toujours prétendre à la distinction suprême.Les...

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Jaguar Land Rover se renforce pour accompagner sa mutation digitale

Jaguar Land Rover se renforce pour accompagner sa mutation digitale

Renault accélère la décarbonation de ses usines françaises avec Voltalia, Engie et Dalkia

Renault accélère la décarbonation de ses usines françaises avec Voltalia, Engie et Dalkia

Plus d'articles