Green NCAP : un « label » écologique pour les voitures

Sujets relatifs :

, ,
Green NCAP : un « label » écologique pour les voitures

Green NCAP : un « label » écologique pour les voitures

Tout le monde connait l’Euro NCAP pour l’évaluation de la sécurité des véhicules neufs mis sur le marché. Sur le même concept, l’organisme lance aujourd’hui Green NCAP, un programme destiné à promouvoir les voitures les plus écologiques, économes en carburant et en énergie.

Ce nouveau consortium se compose de gouvernements européens, de clubs automobiles, de groupes de consommateurs et d’universités. Il a pour objectif d’explorer l’écart entre les revendications des constructeurs et les performances réelles des véhicules. Pour cela, des tests ont été mis en place. Si à date ils prennent uniquement en compte l’énergie utilisée pendant la conduite (« réservoir à roue »), à terme, le cycle de vie du puits à la roue et finalement tout le cycle de vie, y compris l’énergie utilisée pour produire le véhicule, l’énergie qu’il consomme au cours de sa vie et l’énergie nécessaire pour mettre au rebut et recycler ses pièces, sera considéré. Objectif : « éclairer les consommateurs dans un domaine inondé d’informations confuses et de restrictions imposées par la ville en matière de conduite ».

Méthode d’évaluation

Pour chaque véhicule testé sur banc d’essai et sur route, deux notes sont calculées : l’une pour les émissions polluantes et l’autre pour les performances énergétiques. La première note prend en compte les rejets d’hydrocarbures imbrûlés (HC), monoxyde de carbone (CO), oxydes d’azote (NOx), masse de particules fines (PM), quantité de particules fines (PN). Le deuxième score concerne l’aspect économique en prenant en compte la consommation (déduite des mesures d’émissions) et les émissions de CO2 (dioxyde de carbone). Au final, les véhicules obtiennent une note finale qui s’échelonne entre 0 et 5 étoiles.

Douze voitures évaluées

Pour le lancement de son « label », Green NCAP a évalué douze voitures. Une première série d’essais qui a donné les résultats suivant :

  • Hyundai Ioniq et BMW i3 : 5 étoiles ;
  • VW up ! GTI : 4 étoiles ;
  • BMW X1 2.0d et Mercedes-Benz A 200 BVA : 3 étoiles ;
  • Ford Fiesta 1.0 EcoBoost : 2 étoiles ;
  • Audi A7 50 TDI, Volvo XC40 T5 et Subaru Outback 2.5 : 1 étoile ;
  • VW Golf 1.6TDI, FIAT Panda 1.0 et Ford Fiesta 1.0 EcoBoost (ancienne génération) : 0 étoile.

« Pour le moment, les voitures électriques offrent aux consommateurs l’option la plus écologique. C’est le choix le plus propre et le plus efficace actuellement disponible, et ce serait un énorme pas en avant si toutes les voitures pouvaient atteindre le niveau cinq étoiles », conclut l’organisme qui compte bientôt inclure également l’autonomie dans son évaluation.

Nous vous recommandons

Comment La Poste accélère le verdissement de sa flotte de véhicules ?

Comment La Poste accélère le verdissement de sa flotte de véhicules ?

Confirmant viser le zéro émission nette de gaz à effet de serre en 2030, La Poste renforce ses efforts pour atteindre son but, en doublant le nombre de ses véhicules électriques d’ici à 2025 et en décarbonant le transport moyenne et...

Geodis transporteur officiel de la Coupe du monde de rugby en France en 2023

Geodis transporteur officiel de la Coupe du monde de rugby en France en 2023

Un attelage Toyota, Air Liquide et CaetanoBus sur la mobilité hydrogène

Un attelage Toyota, Air Liquide et CaetanoBus sur la mobilité hydrogène

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

Plus d'articles