Hausse de 10,1 % pour Volkswagen Group France en 2019

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

, ,
Hausse de 10,1 % pour Volkswagen Group France en 2019

Hausse de 10,1 % pour Volkswagen Group France en 2019

Volkswagen Group France a immatriculé 280 284 véhicules en France en 2019, soit une hausse de 10,1 % par rapport à 2018. Le groupe améliore légèrement sa part de marché pour atteindre 12,7 %.

Volkswagen Group France a immatriculé 280 284 véhicules en France l’année dernière, soit une hausse de 10,1 %. Un bilan qui permet au groupe d’atteindre une part de marché de 12,7 %, en légère augmentation de 0,9 %. Ces résultats globaux se décomposent de manière différente selon les marques.

Chez Volkswagen, la hausse des immatriculations a atteint 6,3 % en 2019, pour un total de 149 105 véhicules particuliers écoulés. La part de marché de la marque se situe donc à 6,7 %, soit une légère progression de 0,3 %. La meilleure vente de la firme reste la Polo, avec 38 945 immatriculations, soit une hausse de 5,4 %. Derrière cette petite berline, les SUV ont trouvé leur public, à l’image du nouveau T-Cross, du T-Roc (+ 32,1 %), du Tiguan (+ 1,2 %) et du Tiguan Allspace (+ 6,8 %).

L’année 2019 a aussi été positive pour Audi, avec 57 533 voitures écoulées, soit une hausse de 11,5 % pour une part de marché de 2,6 %. La firme met en avant ses Q3, A1 Sportback et A6 dans cette amélioration des résultats et précise que le modèle électrique e-tron a atteint ses objectifs avec 453 immatriculations.

La marque Skoda a immatriculé 36 498 véhicules l’année dernière an France, soit une hausse de 16,15 %. Sa part de marché se situe ainsi à 1,65 %. La Fabia reste le modèle le plus vendu, avec 9 882 unités, devant l’Octavia et ses 7 506 immatriculations. Les Scala et Kamiq ont complété une gamme dont les SUV Kodiaq et Karoq ont confirmé leur succès, avec des hausses respectives de 32 % et 22,4 %. La Superb récemment restylée se maintient avec 2 642 exemplaires alors que la Citigo progesse avec 1 762 immatriculations, soit une amélioration de 25,6 %.

De son côté, Seat dépasse Skoda et bat un record avec 37 148 voitures mises à la route, soit une croissance de 20 %. La part de marché de la marque atteint donc 1,7 %, grâce à un taux global de conquête de 65 %. Une réussite due en partie aux SUV et notamment à l’Arona, qui reste la meilleure vente de Seat, avec 12 571 ventes (+ 31 %). Autre point positif pour la marque, sa réussite sur les marchés des particuliers et des professionnels. En effet, la firme progresse de 8,4 % auprès des clients particuliers, avec 18 166 unités. Elle réalise un bond en avant de 63,1 % auprès des flottes, avec un volume de 6 226 immatriculations.

La marque Volkswagen Véhicules Utilitaires est la seule qui présente un résultat négatif, avec une baisse de 3,8 %, pour un total de 20 257 véhicules écoulés. Le groupe explique ce recul par le changement de fiscalité et la pénalisation des pick-up. Ainsi, sans compter la chute de l’Amarok, la marque aurait enregistré une hausse de 4,4 %, notamment grâce à une belle progression du Crafter (+ 36,3 %).

Enfin, la marque Lamborghini double ses volumes, avec 156 voitures vendues en France en 2019.

Nous vous recommandons

VivaTech 2022 : les start-up mobilité du Village by CA

VivaTech 2022 : les start-up mobilité du Village by CA

Le Village by CA, accélérateur de start-up qui accompagne les grands groupes et les ETI vers le futur de leurs industries, annonce sa présence à la sixième édition de VivaTech qui se tiendra du 15 au 18 juin 2022 à Paris. L’occasion...

WattAnyWhere veut mettre l’éthanol au service du véhicule électrique

WattAnyWhere veut mettre l’éthanol au service du véhicule électrique

Le réseau de bornes de recharge Métropolis lance une offre pour les flottes automobiles

Le réseau de bornes de recharge Métropolis lance une offre pour les flottes automobiles

ChangeNOW Summit 2022 : le groupe Renault présente le concept-car Scénic Vision

ChangeNOW Summit 2022 : le groupe Renault présente le concept-car Scénic Vision

Plus d'articles