Hella Gutmann automatise le diagnostic

Jean-Marc Gervasio
Hella Gutmann automatise le diagnostic

Le diagnostic automatisé s’appuie sur l’intelligence artificielle et surtout les innombrables codes erreur engrangés par le centre d’appels du spécialiste allemand depuis de nombreuses années.

© Hella Gutmann

Spécialiste incontesté du diagnostic automobile, l'Allemand Hella Gutmann profite du salon Equip Auto pour présenter les dernières évolutions de son offre. Il propose aux réparateurs de basculer dans une nouvelle ère avec la fonction diagnostic automatisé.

Hella Gutmann propose aux réparateurs de franchir un cap et de basculer dans une nouvelle ère du diagnostic des véhicules grâce à l’intelligence artificielle (IA) et à la technologie Big Data. La fonction diagnostic automatisé (DA) présentée à l’occasion du grand rassemblement de la profession a un seul objectif : faire gagner un temps précieux aux ateliers via un processus de diagnostic ciblé et simplifié. Il convient de préciser que son intégration dans le logiciel mega macs SDI est prévue pour la fin de l’année.

Système intelligent, conçu pour générer un résultat statistiquement validé, le diagnostic automatisé s’appuie en effet sur un historique de deux milliards de codes erreur et environ cinq millions de solutions enregistrées par le centre d’appels technique de l’équipementier allemand. Actuellement, le Diagnostic automatisé est capable d’identifier un composant défectueux dans près de 80 % des cas, une tendance croissante qui va évoluer.

Dans la pratique, le bouton diagnostic automatisé déclenche une réaction en chaîne : l’identification du véhicule, la lecture du code d’erreur, puis le composant qui a statistiquement le plus de chance d’être défectueux est identifié. Au cours du processus, le mega macs en mode DA sélectionne automatiquement l’étape suivante de diagnostic. Avec l’aide de l’IA, il connaît le chemin le plus court pour réaliser chaque diagnostic. Il vérifie ainsi quels systèmes sont installés dans le véhicule et quels paramètres sont pertinents pour la poursuite du processus de diagnostic.

À l’avenir, les diagnostics de véhicules devraient se simplifier. Il suffira au technicien de connecter la station de diagnostic, de démarrer la fonction DA avant de pouvoir s’atteler à d’autres tâches en attendant que le diagnostic soit généré. Toutes les informations techniques sont alors mises à leur disposition pour qu’ils interviennent. Ils peuvent également suivre les étapes automatisées en temps réel sur l’écran et prendre le relais manuellement à tout moment.

Nous vous recommandons

JMP Auto-Services remporte le jeu-concours « Gagnez un garage »

JMP Auto-Services remporte le jeu-concours « Gagnez un garage »

Organisé par la FNA avec le soutien de la Fiev, dans le cadre de l’édition 2022 du salon Equip Auto, le jeu-concours « Gagnez un garage » a été remporté par Jean-Marc Peregot, gérant de la société JMP Auto-Services basée à...

02/12/2022 | Equip AutoFNA
Retail Renault Group reprend les sites Renault, Dacia et Motrio de Libourne

Retail Renault Group reprend les sites Renault, Dacia et Motrio de Libourne

Stellantis s’intéresse au rétrofit électrique des VUL

Stellantis s’intéresse au rétrofit électrique des VUL

Asysum dévoile ses ambitions pour 2023

Asysum dévoile ses ambitions pour 2023

Plus d'articles