Heycar lance son site e-commerce

Heycar lance son site e-commerce

Heycar lancera sa plateforme e-commerce le 17 octobre 2022.

© Heycar

Présente en France depuis le début de l'année, Heycar annonce le lancement de sa plateforme e-commerce pour le 17 octobre prochain. Désormais, le client pourra réserver et commander un véhicule d'occasion de manière 100 % digitale ou en phygital. 

Alors que 2022 devait être une année pilote, Heycar a décidé de lancer, avec quelques mois d'avance, sa dernière innovation : un site e-commerce. À partir du 17 octobre prochain, la plateforme de vente en ligne proposera une solution hybride avec, d'une part, les informations concernant les véhicules disponibles et la réservation en ligne et, d'autre part, la possibilité de prendre rendez-vous en concession ou la mise en relation avec le concessionnaire. L'automobiliste a également la possibilité de suivre un parcours d'achat 100 % digital allant de la commande en ligne à la livraison à domicile. Heycar a ainsi développé trois offres qui permettent dans tous les cas de qualifier un lead, et en supplément de générer le lead et/ou, pour le particulier de réserver le véhicule souhaité (un acompte de 200 euros est demandé à l'automobiliste qui sera reversé 72 heures plus tard). La nouvelle solution développée par Heycar donne notamment la possibilité aux vendeurs de véhicules d'occasion de toucher des automobilistes en dehors de leur zone de chalandise. À son lancement, le site proposera un stock de 3 000 véhicules, puis 10 000 d'ici à la fin de l'année.

De plateforme à one stop shop

Par ailleurs, le site reste fidèle à son ADN, en privilégiant la qualité de ses services grâce à sa technologie. Son objectif est clairement de devenir la plateforme généraliste et digitale de référence, en améliorant son site et en le diversifiant. L'année prochaine, de nouveaux investissements marketing permettront de bâtir une véritable notoriété et autorité dans le milieu, que ce soit auprès du public ou des professionnels grâce à des campagnes publicitaires et des partenariats, afin d'être un « réel acteur alternatif », selon le souhait de Mathias Hioco, directeur général France.

De plus, toujours en 2023, Heycar devrait mettre en place son intégration dans le CRM des vendeurs de VO afin d'améliorer son process, encore manuel à ce jour, de conversion de lead en vente. La plateforme proposera également des services de financement, d'assurance et potentiellement un module de reprise, afin de devenir un one stop shop.

Heycar en chiffres

Heycar dispose d'un stock actuel de 78 000 véhicules (38 000 en janvier) et a pour objectif d'atteindre les 100 000 VO d'ici à la fin de l'année. La plateforme compte 2 200 concessions pour un million de visiteurs par mois sur son site. 

Nous vous recommandons

Le marché du véhicule d’occasion chute de 11,5 % en novembre

Le marché du véhicule d’occasion chute de 11,5 % en novembre

AutoScout24 vient de publier son rapport pour le mois de novembre 2022. La plateforme observe de nouveau un recul de 11,5 % des ventes sur le marché des véhicules d'occasion.Avec 408 356 immatriculations le mois dernier, contre 461 217 en...

Le marché automobile des particuliers retrouve des couleurs en novembre

Le marché automobile des particuliers retrouve des couleurs en novembre

L’électrique a représenté 15 % du marché VP en novembre

L’électrique a représenté 15 % du marché VP en novembre

Le marché automobile français retrouve la croissance en novembre

Le marché automobile français retrouve la croissance en novembre

Plus d'articles