Honda et Sony confirment leur coentreprise sur les voitures électriques

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Honda et Sony confirment leur coentreprise sur les voitures électriques

Honda et Sony créent une joint-venture sur l'électromobilité.

Honda et Sony officialisent la création d’une joint-venture à 50/50 afin de développer et de commercialiser des véhicules électriques. L’entité Sony Honda Mobility compte vendre ses premières voitures et ses services de mobilité à partir de 2025.

Comme nous l’annoncions début mars 2022 lors de la signature du MoU, Honda et Sony créent une coentreprise dans le périmètre de la mobilité électrique. Baptisée « Sony Honda Mobilité », elle sera opérationnelle en 2022 et compte débuter sa commercialisation de véhicules électriques et de services associés en 2025.

Honda à la relance sur l'électromobilité

Pour Honda, il devient important d’accélérer ses projets sur la voiture électrique, car la marque ne propose, pour l’heure, que la petite Honda e. Le groupe (Honda et Acura) a déjà noué un accord avec GM pour partager la plateforme Ultium et deux SUV électriques issus de cette collaboration sont attendus sur les marchés en 2024. La direction de Honda a présenté une feuille de route pour son électrification qui prévoit une gamme de 30 modèles électriques à l’horizon 2030, pour 2 millions de ventes annuelles.

Un partage des rôles et des projets à préciser

L’annonce reste assez générale, mais on peut imaginer que Honda va prendre en charge le volet industriel et commercial de la coentreprise tandis que Sony apportera des briques technologiques et logicielles (images, capteurs, entertainment, connectivité…). Chaque partie détiendra 50 % de la joint-venture et investira initialement 35 millions d’euros, ce qui ne concerne vraisemblablement que les coûts de fonctionnement. Basé à Tokyo, au Japon, Sony Honda Mobility sera dirigé par Yasuhide Mizuno et Izumi Kawanishi, la direction générale comprenant des managers de Honda et de Sony. À ce stade, on ignore si les projets automobiles de Sony, la berline Vision-S 01 et le SUV Vision-S 02, seront intégrés dans la joint-venture avec Honda.

Honda investit aussi le champ des micro-mobilités

Dans le cadre de son nouveau programme Ignition, Honda vient aussi d’annoncer, le 13 juin 2022, la création de Striemo, pour le développement d’engins de micro-mobilité électrique, notamment une trottinette à trois-roues. La commercialisation va débuter en 2022 au Japon puis en Europe dès 2023.

Nous vous recommandons

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Le premier SUV coupé du constructeur tchèque fait son entrée au catalogue. Uniquement proposé en 100 % électrique, il est affiché en moyenne 6 000 euros plus cher que l'Enyaq « classique ».La gamme Skoda s'enrichit d'un nouveau...

05/07/2022 | SkodaVéhicule électrique
Le groupe Renault inaugure une nouvelle ligne de production de moteurs électriques à l’usine de Cléon

Le groupe Renault inaugure une nouvelle ligne de production de moteurs électriques à l’usine de Cléon

Véhicule autonome : la France au huitième rang des pays les mieux placés pour son développement

Véhicule autonome : la France au huitième rang des pays les mieux placés pour son développement

Michelin dans le gotha mondial de l’innovation

Michelin dans le gotha mondial de l’innovation

Plus d'articles