Honda expose ses initiatives pour la mobilité électrique

Honda expose ses initiatives pour la mobilité électrique

© Honda

Le constructeur japonais a fait part de ses ambitions en matière d’électrification de sa gamme. Sa stratégie portera également sur une accélération de la recherche et développement dans le domaine des batteries.

Comptant parmi les principaux fabricants d’engins de mobilité – motos, automobiles, moteurs hors-bord et avions notamment, vendus à près de 30 millions d’exemplaires par an –, Honda vise la neutralité carbone d'ici à 2050 dans toutes les activités où la marque se trouve impliquée. Pour atteindre cet objectif, le constructeur japonais estime qu'une approche multidimensionnelle s’avère nécessaire plutôt qu’un simple remplacement des moteurs thermiques par des batteries électriques.

Misant sur des énergies diverses, comme l’hydrogène, Honda entend ainsi proposer des solutions variées et adaptées aux pays et régions où la marque s’implante. Dès la seconde moitié des années 2020, le constructeur prévoit donc de concentrer ses efforts R&D sur les batteries de nouvelle génération, qui devraient être introduites sur les modèles de série avant 2030. Pour les batteries entièrement solides, actuellement en cours de développement, Honda a aussi décidé de construire une ligne de démonstration dans le but de la rendre opérationnelle au printemps 2024. Un investissement d’environ 43 milliards de yens, soit plus de 300 millions d’euros.

Un catalogue pourvu de nouveautés

Pour soutenir la transition énergétique de sa gamme et convaincre les acheteurs, Honda planifie la mise en circulation sur les marchés de véhicules inédits. En 2024, en Amérique du Nord, Honda lancera ainsi deux modèles de véhicules électriques de taille moyenne à grande, conjointement développés avec GM sur une ligne de production dédiée. En Chine, c’est un total de dix nouveaux modèles électriques qui devraient sortir d’usine d'ici à 2027. Enfin, au Japon, début 2024, Honda introduira pour la première fois un modèle de mini-VE au prix de 1 million de yens (environ 7 000 euros) avant d’envisager la mise à la route d’un SUV « branché ».

En somme, Honda espère concrétiser le lancement de 30 modèles de véhicules électriques dans le monde d'ici à 2030 couvrant un large panel de gabarits automobiles. En adoptant la Honda e: Architecture, une plateforme EV combinant l’aspect matériel et logiciel, à partir de 2026, la marque nipponne avance un volume de production de plus de 2 millions d'unités par an. Parallèlement, en ce qui concerne les coûts associés à la production automobile mondiale, Honda se dit en bonne voie pour atteindre son objectif de réduction de 10 %, par rapport au coût enregistré en 2018.

Renforcement du développement de technologies connectées

Prêt à toutes les concessions financières pour figurer au nombre des acteurs engagés pour faire évoluer la mobilité vers un avenir décarboné, le groupe annonce boucler un budget d'environ 8 000 milliards de yens (58 milliards d’euros) pour ses dépenses de recherche et développement, dont environ 5 billions de yens dans les domaines de l'électrification et des logiciels (environ 36 milliards d’euros). Honda affirme en effet que « la clé pour parvenir à une telle connectivité réside dans les technologies et les cadres. » Désireuse de positionner ses produits électrifiés comme des « terminaux », la marque Honda travaillera aussi à la mise en place de la plateforme connectée inter-domaines, qui créera une nouvelle valeur pour ses clients. Sans oublier de poursuivre, « de manière proactive, la collaboration et les alliances interindustrielles, ainsi que les investissements dans les startup », assure Honda.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Le réseau de bornes de charge Ionity continue son développement

Le réseau de bornes de charge Ionity continue son développement

Polestar taille dans ses prévisions de ventes à cause du Covid en Chine

Polestar taille dans ses prévisions de ventes à cause du Covid en Chine

Plus d'articles