Honda lance une stratégie complète autour de l’hydrogène

Honda lance une stratégie complète autour de l’hydrogène

Honda lance une offensive dans le domaine de l'hydrogène.

© Honda

Honda vient de présenter sa stratégie de développement de l’hydrogène à travers le développement de la pile à combustible. Le groupe japonais cible l’automobile, les poids lourds, les engins de construction mais aussi les stations fixes de production d’énergie.

Honda va baser une partie de son activité pour les vingt prochaines années sur l’hydrogène. Le constructeur vient de présenter sa stratégie basée sur le développement de la pile à combustible. Le groupe lancera en 2024 son nouveau modèle de pile à combustible développé avec GM mais poursuivra seul ces travaux pour la génération suivante. Selon la firme, le système développé avec General Motors sera proposé l’année prochaine en Amérique du Nord et au Japon sur une version « Fuel Cell » du récent CR-V. Le coût de cette pile à combustible serait inférieur d’un tiers à celui du modèle qui équipe déjà la Honda Clarity Fuel Cell et sa durée de vie aurait été multipliée par deux. Honda développera seul la génération suivante, avec des objectifs ambitieux. La future pile devra coûter deux fois moins cher tout en doublant à nouveau sa durée de vie. Le constructeur souhaite atteindre un niveau d’utilisation et un coût total similaires à ceux d’un moteur diesel conventionnel.

Une pile à vendre

Honda souhaite commercialiser sa pile à combustible à d’autres firmes à l’horizon 2025, en commençant par un objectif annuel de 2 000 unités. Le constructeur envisage un développement progressif, pour arriver à 60 000 unités par an en 2030 et plusieurs centaines de milliers d’exemplaires à partir de 2035. Pour atteindre ces résultats, Honda souhaite déployer sa pile à combustible sur certains modèles de voitures particulières, sur les poids lourds et les engins de construction. La firme va également mettre au point des stations fixes de production d’énergie à partir de ces piles à combustible, notamment pour assurer l’alimentation auxiliaire des data centers. Dans le domaine des véhicules commerciaux, la marque japonaise devrait présenter d’ici à quelques mois un modèle d’essai en collaboration avec Isuzu Motors et un autre avec Mitsubishi Fuso Truck & Bus. Honda collaborera également avec Dongfeng Motor en Chine. Sur le marché de la construction, Honda reste ouvert aux collaborations pour adapter sa technologie aux besoins des spécialistes du secteur.

Un écosystème de l’hydrogène

Honda emprunte une voie similaire à celle de Toyota en s’engageant sur le chemin de l’hydrogène. À l’image de son concurrent, le constructeur souligne la nécessité de créer un écosystème complet autour de l’hydrogène, afin de faciliter sa production et sa distribution. La firme annonce ainsi sa participation au projet Japan Hydrogen Station Network Joint Company et se dit ouverte à des partenariats avec d’autres entreprises impliquées dans ce domaine. Un projet devrait prendre forme en Europe autour d’un écosystème combinant énergie renouvelable et hydrogène.

Nous vous recommandons

Mazda Motor Corporation change de P-DG

Nomination

Mazda Motor Corporation change de P-DG

Après cinq années comme président-directeur général de Mazda, Akira Marumoto sera prochainement remplacé par Masahiro Moro. Ce dernier devrait prendre ses nouvelles fonctions à partir de juin prochain, sous réserve de l’approbation...

Rétrofit : TOLV livre officiellement son premier Trafic électrique à la ville de Montreuil

En bref

Rétrofit : TOLV livre officiellement son premier Trafic électrique à la ville de Montreuil

Volkswagen débute les travaux de sa deuxième usine de batteries à Valence

Volkswagen débute les travaux de sa deuxième usine de batteries à Valence

Toyota est déjà prêt pour les 24 Heures du Mans

Toyota est déjà prêt pour les 24 Heures du Mans

Plus d'articles