Hyundai Bayon : à partir de 22 800 € en finition Business

Sujets relatifs :

, ,
Hyundai Bayon : à partir de 22 800 € en finition Business

Hyundai Bayon : à partir de 22 800 € en finition Business

Après avoir dévoilé au compte-gouttes les points essentiels de son nouveau SUV citadin, concurrent direct des Renault Captur et Peugeot 2008, la marque coréenne annonce l’ouverture des commandes du Bayon à partir de 22 800 € en finition Business.

Avec son patronyme inspiré d’une célèbre ville du sud-ouest de la France, ce nouveau venu entend bien se faire une place au soleil sur le marché des SUV de poche, déjà bien encombré. Doublant ainsi son offre sur ce segment, Hyundai le distingue des autres modèles de sa gamme par « son extérieur compact, son intérieur spacieux, et un large éventail d’équipements intelligents de sécurité et de connectivité ».

Deux semaines après son reveal, le Bayon est déjà ouvert à la commande. Le SUV citadin est proposé exclusivement en essence avec un bloc 1,2 l MPI de 84 chevaux (boîte manuelle à 5 rapports) à partir de 17 850 € et un 1.0 l T-GDi 48V développant 100 ch disponible en BVM 6 dès 20 150 € ou boîte automatique 7-DCT dès 23 600 €. Cinq finitions sont au choix dont une réservée aux professionnels dès 22 800 €. Les données CO2 sont actuellement en cours d’homologation.

MotorisationsInitiaIntuitiveBusinessCreativeExecutive
1.2 8417 850 €
1.0 T-GDi 100
Hybrid 48V
20 150 €22 300 €22 800 €24 600 €
1.0 T-GDi 100
DCT-7 Hybrid 48V
23 600 €24 100 €25 900 €27 600 €

Nous vous recommandons

Essai - Audi A8 : grand huit !

Essai - Audi A8 : grand huit !

C'est un fait : l'Audi A8 est une grande voiture. Et pas seulement par la taille. Techniquement, elle est une véritable vitrine pour le constructeur allemand qui la décline, à l'occasion de son restylage, en hybride rechargeable 60...

24/05/2022 | AudiHybride rechargeable
Essai - Hyundai Ioniq 5 : électron libre !

Essai - Hyundai Ioniq 5 : électron libre !

Essai - Seat Ibiza : nouvelle jeunesse !

Essai - Seat Ibiza : nouvelle jeunesse !

Essai - DS Automobiles DS 4 : premium à la française

Vidéo

Essai - DS Automobiles DS 4 : premium à la française

Plus d'articles