Hyundai et Kia veulent conquérir la Lune

Yelen BONHOMME-ALLARD

Sujets relatifs :

, ,
Hyundai et Kia veulent conquérir la Lune

Hyundai et Kia participent à un programme visant à partir à la découverte de la Lune.

Hyundai et Kia ont signé plusieurs accords de recherche conjoints avec six instituts coréens en vue de développer des solutions de mobilité destinées à explorer la surface de la Lune. Cet engagement fait suite au lancement réussi d’une fusée coréenne en juin dernier.

Après la robotique et la mobilité aérienne avancée (AAM), Hyundai et Kia étendent désormais leur vision de la mobilité au-delà des limites de la Terre. Fin juillet dernier, les deux constructeurs automobiles ont annoncé avoir signé plusieurs accords de recherche conjoints avec six instituts en Corée du Sud et créé un organe consultatif en vue de développer des solutions de mobilité destinées à explorer la surface de la Lune. Ces accords constituent pour Hyundai et Kia une première étape vers la concrétisation de leur vision de la robotique baptisée « Expanding Human Reach » (étendre la portée humaine).

Dans la mesure où ce partenariat doit débuter ce mois-ci, l’organe consultatif définira le concept de mobilité d’exploration lunaire, ainsi que les principales technologies de base, tout en élaborant différentes stratégies à mettre en œuvre pour mener des activités dans l'espace. Hyundai et Kia apporteront leur soutien à l’organe consultatif en mettant à sa disposition leurs technologies de mobilité intelligentes et collaboreront également au développement d’équipements spéciaux pour mener à bien des missions d’exploration lunaire. « Nous avons franchi la première étape vers la concrétisation de notre vision de la robotique et de notre concept de Métamobilité, commente Yong Wha KIM, vice-président exécutif et directeur du centre de planification et de coordination de la R&D de Hyundai et Kia. Nous souhaitons étendre la portée de l’expérience de la mobilité humaine au-delà des moyens de transport traditionnels et au-delà des limites de la Terre afin de contribuer encore davantage au progrès de l’humanité et à la création d’un avenir meilleur ».

En janvier dernier, Hyundai avait présenté sa vision de la robotique « Métamobilité », destinée à dépasser les limites du mouvement, à l’occasion du CES 2022 lors duquel la marque avait diffusé une vidéo du robot d’exploration spatiale « SPOT » de Boston Dynamics.

Nous vous recommandons

Symbio va investir un milliard d'euros en France sur la mobilité hydrogène

Symbio va investir un milliard d'euros en France sur la mobilité hydrogène

Au cours des sept prochaines années, Symbio, coentreprise entre Michelin et Forvia, annonce un investissement d’un milliard d’euros en France pour son projet hydrogène HyMotive, L’usine de Saint-Fons, spécialisée dans les piles à...

06/10/2022 | MichelinForvia
Stellantis annonce l’arrivée de Citroën en Indonésie en 2023

Stellantis annonce l’arrivée de Citroën en Indonésie en 2023

Florent Menegaux (Michelin) donne les clés d’une réindustrialisation heureuse en France

Florent Menegaux (Michelin) donne les clés d’une réindustrialisation heureuse en France

Hyundai confirme sa bonne santé avant l'arrivée de la Ioniq 6

Hyundai confirme sa bonne santé avant l'arrivée de la Ioniq 6

Plus d'articles