Hyundai et Kia veulent généraliser le toit solaire sur leurs futurs véhicules

Sujets relatifs :

, ,
Hyundai et Kia veulent généraliser le toit solaire sur leurs futurs véhicules

Hyundai et Kia veulent généraliser le toit solaire sur leurs futurs véhicules

Les deux constructeurs coréens ont annoncé avoir mis au point un inédit système de toit solaire permettant de recharger les batteries de leurs véhicules. Qu’ils soient électrifiés ou non. L’introduction de cet élément est prévue dès 2019 sur les nouveaux modèles du groupe. À commercer par ceux de la marque Kia.

Le groupe Hyundai Motor cherche toujours plus de solutions pour réduire l’empreinte environnementale de ses véhicules. La dernière idée en date du constructeur coréen (propriétaire des marques Hyundai et Kia) consiste à introduire un toit solaire sur ses véhicules.

"Des panneaux solaires produisant de l’électricité seront intégrés au toit et au capot de véhicules électriques à batterie, hybrides ou à moteur thermique, auxquels ils fourniront un supplément d’énergie électrique, augmentant ainsi leur rendement énergétique et leur autonomie", précise l’entreprise dans un communiqué.

Trois déclinaisons sont prêtes

Le système imaginé par Huyndai Motor n’est pas un simple projet. Le groupe a développé trois types de système de recharge des batteries par toit solaire. Le premier est destiné aux véhicules hybrides. Il repose "sur une structure de panneaux solaires en silicium et sont capables de recharger la batterie à hauteur de 30 à 60% au cours d’une journée normale", est-il précisé.

Le deuxième -plus transparent- sera affecté aux véhicules thermiques. Les panneaux solaires "peuvent être intégrés à un toit panoramique laissant ainsi pénétrer la lumière dans l’habitacle", souligne Hyundai Motor.

Enfin une troisième mouture prendra place sur les véhicules 100% électriques. Actuellement "en tests", le système est conçu "pour être également appliqué aux capots" des véhicules électriques à batterie.

La pré-industrialisation est lancée

"La mise au point d’une technologie permettant aux propriétaires de véhicules de passer du statut de consommateur à celui de producteur d’énergie est pour nous une formidable avancée", se félicite Jeong-Gil Park, développeur de cette technologie et vice-président exécutif de la division ingénierie et design du Groupe Hyundai Motor.

En effet, le vitrage concerné, qui viendrait remplacer celui des toits panoramiques actuels, est déjà au stade de pré-production. Les premiers modèles équipés de cette technologie -vraisemblablement des véhicules hybrides- devant être commercialisés courant 2019 sous la marque Kia. À noter que le constructeur japonais Toyota a, un temps, lui aussi proposé aux automobilistes d’équiper le toit de leur Prius d’un vitrage composé de cellules photovoltaïques.

Nous vous recommandons

Foxconn s’invite sur le marché du véhicule électrique

Foxconn s’invite sur le marché du véhicule électrique

Variation sur le thème de l’Apple Car, Foxconn vient de présenter trois prototypes de véhicules électriques (une berline, un SUV et un bus), qui arriveront sur le marché via différentes marques en 2023.Le géant de la tech veut se...

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

Stand 14 s’offre un nouvel écrin pour ses 40 ans

Reportage

Stand 14 s’offre un nouvel écrin pour ses 40 ans

ALD s’offre Fleetpool, leader allemand de l’abonnement automobile

ALD s’offre Fleetpool, leader allemand de l’abonnement automobile

Plus d'articles