Hyundai fait fuiter le design de la Ioniq 6

Hyundai fait fuiter le design de la Ioniq 6

© Hyundai

Le constructeur coréen poursuit sa ligne de conduite avant-gardiste avec son dernier modèle dévoilé : Ioniq 6. Directement inspiré du concept Prophecy, ce véhicule 100 % électrique adopte en effet un look futuriste et fuselé qui n’est pas sans rappeler des précédentes moutures de la gamme.

Hyundai Motor Company aime surprendre la rétine de ses clients. Après l’audacieux SUV Ioniq 5, voici venir la téméraire berline Ioniq 6. Reposant tous les deux sur la même plateforme E-GMP du constructeur, ces modèles adoptent l’ADN commune de l’innovation mais n’arborent cependant pas les mêmes silhouettes – anguleuse pour l’un, profilée pour l’autre. La preuve en images avec les premières photos officielles de la voiture. Un avant-goût avant de plus amples détails, qui devraient tomber le 14 juillet prochain.

En attendant le 14 juillet…

Se voulant aérodynamique, avec ses volets d'air actifs et son aileron arrière à ailette, la Ioniq 6 se pare de lignes plus sobres et épurées, qu’avait logiquement annoncées le prophétique concept-car Prophecy. « Fort de sa typologie de Streamliner électrifié, Ioniq 6 révèle donc une allure qui annonce la nouvelle ère de la mobilité électrique », promet le constructeur coréen.

Une idée reprise par le vice-président exécutif et chef du centre de design de Hyundai, SangYup Lee, pour qui la « Ioniq 6 relie une convergence émotionnelle entre la fonctionnalité et l'esthétique […] comme un cocon conscient qui offre une place personnalisée pour tous. » Les utilisateurs peuvent en effet choisir parmi une palette de 64 coloris et six thématiques d’éclairage d’ambiance ! Les concepteurs de la marque se sont aussi ingéniés à optimiser l’espace intérieur grâce à un plancher complètement plat et en étirant l’empattement à l’avant comme à l’arrière.

Innovante dans l’utilisation de matériaux durable – en témoigne la moquette en filets de pêche recyclés, une première pour la ligne Ioniq –, la Ioniq 6 l’est aussi dans sa dotation d’équipements puisqu’elle intègre plus de 700 pixels paramétriques, des rétroviseurs-caméras numériques (en option) ainsi qu’un affichage d’infodivertissement 100 % tactile de 12 pouces au sein de sa planche de bord modulable. Une connectivité et des performances, certes encore incertaines mais qui devraient se rapprocher de celles (très respectables) du Ioniq 5, qui pourraient faire trembler ses principales rivales, les BMW i4 et Tesla Model 3 en tête.

Nous vous recommandons

Le Mercedes-Benz EQS SUV débarque en concessions

Le Mercedes-Benz EQS SUV débarque en concessions

Le grand SUV 100 % électrique du constructeur premium allemand est désormais disponible à la commande. Ses premières livraisons sont annoncées pour le mois de décembre.La gamme électrifiée EQ de Mercedes-Benz s’agrandit encore. Un...

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Citroën ë-C4 / Volkswagen ID.3 : compactes branchées

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Citroën ë-C4 / Volkswagen ID.3 : compactes branchées

Cupra élargit la gamme de motorisations de la Leon

Cupra élargit la gamme de motorisations de la Leon

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Hyundai Tucson PHEV / Volkswagen Tiguan e-Hybrid : une question de priorités

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Hyundai Tucson PHEV / Volkswagen Tiguan e-Hybrid : une question de priorités

Plus d'articles