iDGarage dévoile son baromètre 2021 des prix de la réparation

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

,
iDGarage dévoile son baromètre 2021 des prix de la réparation

iDGarage dévoile son baromètre 2021 des prix de la réparation

Le site leader de comparaison de devis iDGarages.com publie la 5e édition de son baromètre des prix de la réparation automobile en France laissant apparaitre un resserrement des écarts de prix entre les régions et une hausse du prix des pièces mécaniques en 2021.

Le comparateur de devis automobiles idgarages.com vient de publier la cinquième édition de son baromètre des prix de la réparation. Un baromètre établi en comparant les prix moyens par région au prix moyen national à partir des 3 millions de devis générés au premier trimestre 2021 sur le site, effectuées auprès de plus de 4 200 garages indépendants, agents de marque, centres auto, enseignes multimarques, partout sur le territoire.

Alors qu’en 2017, année de création de ce baromètre, l’écart entre la région la plus chère et la moins chère était de 26 %, il n’est désormais aujourd’hui plus que de 10 points. La région dans laquelle le prix moyen de la réparation automobile est le plus cher est la Bretagne. La région la moins chère est cette année encore les Hauts-de-France mais désormais à égalité avec l’Occitanie et les Pays de la Loire.

Au sein de la région parisienne, les écarts entre les prix moyens de la réparation se resserrent. Dans le précédent baromètre, l’écart entre la Seine-Saint-Denis, département le moins cher de l’Ile-de-France et les Yvelines, celui le plus cher, était de 20 points. Cette année, le différentiel est de 7 points entre la Seine-Saint-Denis, le Val d’Oise et la Seine-et-Marne (départements les moins chers) alors que Paris occupe la tête du classement.

Prix moyens constatés pour le Top 5 des prestations d’atelier par région. (© iDGarages)

JPEG - 258.7 ko

Jonathan Bloch, directeur général d’iDGarage.com détaille ces résultats : « Une partie de cette uniformisation des prix s’explique par le Covid-19 : les garagistes ont fait attention à proposer des prix cohérents ni trop élevés permettant de faire revenir les automobilistes dans les garages après une année 2020 marquée par les confinements, ni trop bas pour éviter d’affaiblir des trésoreries qui ont souffert de la crise. Notre outil iDGarages.com est utilisé par les garagistes pour ajuster leur politique tarifaire, ce qui contribue à une harmonisation des prix de la réparation automobile. Cela démontre aussi la digitalisation du métier de la réparation automobile. »

Le prix des pièces mécaniques en hausse
Le baromètre 2021 a également analysé la variation du prix catalogue de près de 300 000 pièces mécaniques. Il ressort une hausse moyenne de l’ordre de +2,2%. Jonathan Bloch commente cette augmentation : « Nous avons souhaité objectiver la tendance des prix des pièces mécaniques. La hausse reste contenue malgré les difficultés d’approvisionnements liées à la crise sanitaire et à une certaine désorganisation de la chaine logistique. »

Nous vous recommandons

Bosch simplifie l’accès aux données sécurisées des véhicules

Bosch simplifie l’accès aux données sécurisées des véhicules

L’équipementier allemand intègre une nouvelle fonction SDA à son logiciel de diagnostic ESI[tronic] permettant aux ateliers avec une seule authentification d’accéder aux « Gateway » des constructeurs automobiles et donc aux...

75 bougies pour Schaeffler

75 bougies pour Schaeffler

Lesjöfors Automotive veut légitimer le marché des ressorts de suspension

Lesjöfors Automotive veut légitimer le marché des ressorts de suspension

La FNA apporte son assistance à la sphère LKQ-Van Heck Interpièces France

La FNA apporte son assistance à la sphère LKQ-Van Heck Interpièces France

Plus d'articles