IDLP quitte la Feda pour rejoindre le CNPA

Mohamed AREDJAL

Sujets relatifs :

, ,
IDLP quitte la Feda pour rejoindre le CNPA

IDLP quitte la Feda pour rejoindre le CNPA

Coup dur pour la Feda ! La fédération des distributeurs vient de perdre l’un de ses plus importants adhérents, le groupe IDLP, qui a décidé de renforcer les rangs du CNPA.

Un vent de renouveau souffle sur IDLP. Le groupe de distribution, dont le contrat avec Précisium prendra fin le 31 mars prochain, vient d’annoncer qu’il avait quitté la Feda pour rallier le CNPA. Loin d’être passée inaperçue, la décision a suscité quelques remous dans le Landerneau des grossistes en pièces de rechange. Le groupe familial faisait en effet partie des plus importants adhérents de la fédération des syndicats de la distribution automobile.

De plus, et c’est une petite révolution culturelle, IDLP a choisi de s’affilier à la plus importante organisation patronale automobile, aux côtés de ses adhérents historiques, les réseaux constructeurs… « C’est en fait un retour aux sources pour IDLP puisque nous étions adhérents au CNPA entre les années 1970 et 1993, jusqu’au rachat de National Électrique et Diesel (NED). À l’époque, nous étions plus connus pour notre activité de réparation autour du diesel que pour notre métier de distributeur » précise Fabrice Godefroy, directeur général du groupe.

Davantage d’opportunités au CNPA pour IDLP

Si la plate-forme a préféré quitter la Feda, c’est également pour des raisons stratégiques. S’il a conscience de « bousculer les clivages », Fabrice Godefroy estime qu’IDLP ne se retrouvait plus dans les actions menées par le syndicat des distributeurs, présidé par Alain Landec. « Nous ne partagions plus les mêmes intérêts… Même au Club de la distribution automobile (CDA) les distributeurs se faisaient de moins en moins nombreux », regrette le dirigeant.

Au sein du CNPA, l’herbe semble en revanche plus verte pour le groupe familial, qui estime pouvoir y bénéficier d’opportunités intéressantes… « Nous avons toujours travaillé avec les concessionnaires, pour lesquels nous représentons un référent technique sur le diesel. Le CNPA nous avait également soutenus dans le cadre de nos actions menées avec l’association Diésélistes de France », rappelle Fabrice Godefroy.

Interrogé sur l’avenir du groupe à l’issue de son contrat qui le lie à Précisium, ce dernier s’est refusé à tout commentaire. Le directeur ne s’est laissé aller qu’à une confidence : de « grands projets » attendent IDLP à partir du mois d’avril…

Nous vous recommandons

Eurorepar étend son offre de batteries

Eurorepar étend son offre de batteries

Pour répondre aux demandes du marché, la marque de pièces de rechange multimarques du groupe Stellantis complète son offre batteries de nouvelles références dédiées au système Start & Stop des VL et des VUL.Lancée il y a plusieurs...

30/11/2021 | Après-venteEurorepar
Décision Atelier s’apprête à clore les inscriptions de l'édition 2022 du Prix de l’Équipement de l’Année

Décision Atelier s’apprête à clore les inscriptions de l'édition 2022 du Prix de l’Équipement de l’Année

ZFE : la Feda met en ligne une carte interactive

ZFE : la Feda met en ligne une carte interactive

30 millions d'euros d’aides publiques pour l’installation de bornes électriques chez les pros de l’auto

30 millions d'euros d’aides publiques pour l’installation de bornes électriques chez les pros de l’auto

Plus d'articles