@iFleet, outil de revente de V.O. en ligne de GE Fleet Services

Yves GUITTAT

Sujets relatifs :

, ,
@iFleet, outil de revente de V.O. en ligne de GE Fleet Services

@iFleet, outil de revente de V.O. en ligne de GE Fleet Services

Avec un contrat actuel moyen de 45 mois et 109 000 km, le loueur de longue durée GE Capital Solutions Fleet Services n’échappe pas non plus à la mauvaise passe dans laquelle se trouve le marché du véhicule d’occasion (V.O.). Au point que le loueur, à l’instar de ses confrères, a considérablement réduit ses mises à la route (achat de véhicules neufs) en proposant à ses clients de prolonger les contrats en cours (9 mois minimum) et pour au moins la moitié d’entre eux. Cela a même été l’occasion d’une opération marketing, suivie d’un communiqué de presse qui prêchait la réduction des coûts (jusqu’à 25 %) pour les entreprises clientes qui prolongeraient leurs contrats. Une façon, selon GE, de « préserver la trésorerie de l’entreprise cliente tout en rendant la gestion de sa flotte plus flexible dans la période actuelle de fort manque de visibilité ». Et comme cela évite aux loueurs de rentrer encore plus de V.O dont ils ne savent que faire, tout le monde y gagne… tout du moins pour l’instant.
Quoi qu’il en soit, GE Fleet Services se déclare moins affecté que certains par les surstocks de V.O. grâce à la mise en place très en amont (il y a 18 mois) d’outils de vente sur Internet. Parmi eux figure le très récent @iFleet, un site ouvert aux seuls professionnels, essentiellement des marchands (au moins 400 par semaine sur une base de 2 000). Ces derniers y achètent des véhicules (500 par semaine), sans obligation de nombre, « soit par le jeu des enchères en ligne, soit par le biais de listes d’achat avec des critères très transparents, dont la photo expertise. Pour cela, un partenariat a été passé avec trente experts, qui couvrent la France entière ». Ce canal numérique permet d’écouler aujourd’hui 80 % des V.O. Sept autres pour-cent sont directement vendus aux collaborateurs des entreprises clientes, et le solde part, quant à lui, grâce aux salles des ventes (enchères).

Nous vous recommandons

« Attendons-nous à payer les véhicules plus chers en 2022 »

« Attendons-nous à payer les véhicules plus chers en 2022 »

Face aux différentes pénuries de matières premières, notamment celle de semi-conducteurs, qui pénalisent l’industrie automobile, le marché se modifie. Jusque-là toujours plus importante, l’offre est devenue inférieure à la...

Disparition de la prime Advenir pour les parkings privés des flottes en 2023

Disparition de la prime Advenir pour les parkings privés des flottes en 2023

Mobilize accompagne Qualiconsult dans l’électrification de sa flotte

Mobilize accompagne Qualiconsult dans l’électrification de sa flotte

Fatec renforce sa croissance digitale

Nomination

Fatec renforce sa croissance digitale

Plus d'articles