Immatriculations automobiles : un premier trimestre porté par les canaux tactiques

Christophe CARIGNANO
Immatriculations automobiles : un premier trimestre porté par les canaux tactiques

Immatriculations automobiles : un premier trimestre porté par les canaux tactiques

D’après les statistiques fournies par Dataneo, les immatriculations de voitures particulières sur le premier trimestre 2017, quand on les regarde par canal de vente, livrent un regard moins optimiste que les chiffres bruts du marché.

En effet, le marché des voitures particulières a connu une hausse de + 4,8 % fin mars pour un volume total de 541 065 immatriculations. En revanche, dans le détail par canal de vente, cette hausse est loin de refléter une véritable croissance du marché.

À elles seules, les ventes de location courte durée et démo-garages ont progressé respectivement de + 15,14 % et de + 23,02 % sur cette même période. Ces deux canaux dits « tactiques » qui ne sont pas de véritables ventes pour les marques pèsent au total 29,3 % du marché. Sur le premier trimestre 2017, près d’un tiers des immatriculations a donc été créé artificiellement. Une évolution qui correspond à la volonté de certaines marques de s’orienter vers un modèle allemand ou anglais où le canal tactique est un canal de vente à part entière qui génère du véhicule d’occasion récent pour les réseaux.

Particuliers et LLD à la peine

Plus inquiétant est l’état des deux canaux qui portent en principe les ventes pérennes : les ventes aux particuliers se maintiennent avec une évolution de + 1,36 % pour une part de marché de 47,42 %. Il est loin le temps où les ventes aux particuliers représentaient plus de la moitié du marché. Les loueurs longue durée, qui portent le marché depuis plusieurs années, ont connu une faiblesse au cours de ce premier trimestre avec un recul global de - 7,04 % pour une part de marché de 11,63 %. De nombreux professionnels s’interrogent aujourd’hui sur ce coup d’arrêt de la LLD. Est-ce conjoncturel en raison de la période d’élection et de l’incertitude qui pèse sur la fiscalité des véhicules d’entreprise ? Les prochains mois permettront sans doute de répondre à cette question. À noter enfin que les ventes aux sociétés ont connu une belle progression de + 7,79 % pour une pénétration globale de 9,16 %.

Nous vous recommandons

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement annonce le lancement de « Rebond Industriel ». Ce dispositif a pour but d'accompagner les territoires concernés par les transformations de la filière automobile.Le ministre de l'Économie des finances de la souveraineté...

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

Reportage

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

Plus d'articles