Inauguration d’un station mixte GNV près de Rennes

Inauguration d’un station mixte GNV près de Rennes

Dotée de connecteurs NGV1 et NGV2, cette station mixte GNV peut accueillir jusqu’à six poids lourds par heure.

© Keolis Armor/ Linkedin

La première station mixte public-privé de Bretagne a été officiellement inaugurée le 13 décembre dernier, à Montgermont, près de Rennes. Cette station contribuera au développement d'un réseau de bus « verts » au sein de la Métropole.

Pour soutenir le verdissement de la mobilité des véhicules de transport en Bretagne, une nouvelle station vient de voir le jour à Montgermont, sur le territoire de Rennes Métropole. Lancée par Energ’iV, la société d’économie mixte du Syndicat départemental d'énergie d’Ille-et-Vilaine (SDE35), celle-ci se trouve installée sur le site du dépôt de bus de Keolis. Mais elle a surtout la particularité d’associer ravitaillement public et privé, une première sur le territoire breton.

Assurer la mobilité « propre » des pros et des particuliers

Délivrant à la fois du GNC et du bioGNC, la station GNV de Montgermont propose quatre pistes d’avitaillement qui associent un dispositif en charge lente pour la recharge nocturne des bus de la Métropole carburant au gaz, et une partie publique où pourront se ravitailler les camions et autres logisticiens circulant dans la région. Notamment ceux la société Suez, qui pourra ainsi faire le plein de sa quarantaine de bennes chargées du ramassage des déchets de la métropole et fonctionnant au biogaz.

Dotée de connecteurs NGV1 et NGV2, cette station mixte GNV peut accueillir jusqu’à six poids lourds par heure, entendant de ce fait « contribuer au développement d'un réseau de bus plus "propres" c’est-à-dire électrique à l'intérieur de la rocade de Rennes, et au gaz pour les trajets qui nécessitent une plus longue autonomie », explicite Rennes Métropole sur son site. Elle qui possède déjà 39 bus roulant au GNV en prévoit d'ailleurs 68 en 2024 et même une flotte 100 % « verte » d’ici à 20230.


Nous vous recommandons

L'aventure continue pour le constructeur français de navettes autonomes Navya

L'aventure continue pour le constructeur français de navettes autonomes Navya

En proie à d'importantes difficultés de trésorerie, l'entreprise s'était déclarée en cessation de paiement. Le tribunal de commerce de Lyon l'a placée en redressement judiciaireL'aventure Navya va bientôt atteindre une décennie....

03/02/2023 | NavyaVéhicule autonome
Mobilité Hydrogène : Atawey finalise une importante levée de fonds

Mobilité Hydrogène : Atawey finalise une importante levée de fonds

« Pragma Mobility, c'est l'hydrogène au quotidien pour tous »

Vidéo

« Pragma Mobility, c'est l'hydrogène au quotidien pour tous »

Le salon Hyvolution est « le Festival de Cannes de l’hydrogène » selon le ministre Roland Lescure

Le salon Hyvolution est « le Festival de Cannes de l’hydrogène » selon le ministre Roland Lescure

Plus d'articles