Indra Automobile Recycling dévoile ses ambitions

Victoire de Faultrier-Travers
Indra Automobile Recycling dévoile ses ambitions

Indra Automobile Recycling dévoile ses ambitions

Le réseau expert en économie circulaire automobile est devenu en dix ans le premier acteur du recyclage en France. En 2020, l’entreprise réaffirme sa volonté de structurer et de professionnaliser son réseau face aux défis du recyclage automobile des prochaines années.

Indra Automobile Recycling affiche un chiffre d’affaires de 56 millions d’euros pour 2019 et annonce poursuivre sa croissance et sa diversification en 2020. De plus, l’entreprise a annoncé souhaiter accompagner les VI et les deux roues dans une démarche de « responsabilité environnementale », en France et à l’international.

La sensibilisation au recyclage automobile

Pour favoriser le recyclage et la valorisation des véhicules hors d’usage, Indra Automobile Recycling a créé le site Internet www.goodbye-car.com pour mettre en relation les particuliers avec les CVHU agréés de son réseau. Celui-ci garantit au particulier que son véhicule sera démonté dans le respect des normes, garantit un enlèvement des VHU et un recyclage réglementaire, la destruction administrative du certificat d’immatriculation du véhicule et simplifie les démarches quant à la cession d’un véhicule hors d’usage (VHU) par un épaviste agréé. En 2019, près de 33 000 mises en relation ont ainsi été réalisées par le site.

Enfin, Indra améliorera la signalétique de ses centres VHU sur l’ensemble du territoire, afin d’aider les clients à les identifier clairement.

Pour rappel, avec 600 135 véhicules traités en 2019 sur 1 576 776, le réseau Indra Automobile Recycling traite 38.2% des VHU en France. Le réseau a également mis au point un outil digitalisé baptisé Precis à la disposition des concessionnaires automobiles.

Nous vous recommandons

Eléphant bleu soigne son savon

Eléphant bleu soigne son savon

La célèbre enseigne de lavage, principalement au service du grand public revendique l’utilisation de savons biodégradables conçus pour ses équipements et dans le strict respect de ses prestations de lavage...

À l’Autorité de la concurrence d'examiner le rachat par Michelin d’Allopneus

Internet

À l’Autorité de la concurrence d'examiner le rachat par Michelin d’Allopneus

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

L’ « indemnité inflation » aidera-t-elle vraiment à supporter la hausse du carburant ?

L’ « indemnité inflation » aidera-t-elle vraiment à supporter la hausse du carburant ?

Plus d'articles