Ino'Check, augmente le panier moyen

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

,
Ino'Check, augmente le panier moyen

Ino'Check, augmente le panier moyen

Les applications digitales, et plus particulièrement celles configurées pour être exploitées dès la réception du véhicule en atelier, ont le vent en poupe. Très efficace pour augmenter les ventes additionnelles, la solution mobile Ino’Check ne trahit pas cette promesse et affiche une nette différence grâce à une ergonomie et une convivialité soignées.

Ino’Check vise l’atelier et sa population. L’application fonctionne sur une tablette Androïd et permet d’accompagner le réparateur durant la réception et le contrôle du véhicule. En s’appuyant sur les fiches de contrôle, l’opérateur fait le tour du véhicule en l’examinant point par point tout en étant sûr de ne rien oublier. C’est durant ce « tour du propriétaire » stratégique qu’il relève et note les anomalies, dysfonctionnements ou usures justifiant une potentielle intervention. Devis à l’appui, le garagiste peut alors envoyer sa proposition de travaux au client. Celui-ci pourra ainsi, après réception du document sous la forme de SMS ou d’e-mail, donner son accord à la réalisation de l’intervention.

Le succès est dans le délai
Ino’Check a pour vocation de jouer le rôle d’accélérateur et de déclencheur de ventes additionnelles, source indéniable de revenus supplémentaires. Des ventes auxquelles le professionnel n’aurait sans doute pas pensé et que l’outil peut révéler sans mal. « L’exploitation des informations de la fiche de contrôle s’avère précieuse pour les réparateurs, tout comme le fait de pouvoir envoyer sans délai un devis au client sur smartphone par SMS ou e-mail » explique Diana Renault, chef de produit Ino’Check chez Inovaxo. Et d’ajouter : « Toute forme de rapport ou de compte-rendu émis par l’outil permet de fidéliser le client dans le long terme en instaurant une relation basée sur la transparence et la confiance »

Une chaîne au service de la vente
La solution, qui fonctionne nous l’avons vu sur tablette unique, peut également être multipliée si la nécessité d’employer plusieurs tablettes se fait sentir dans l’atelier. À noter que, dans le cas d’une configuration multiposte ou pas, la liaison entre la/les tablettes et la base administrative présente sur le poste fixe du garage, lui-même relié à l’ERP de l’entreprise, est prescrite.
Au-delà de la partie exploitation des fiches de contrôle, la tablette Ino’Check s’avère un outil puissant dans le cadre du suivi de la réparation. Le dossier enrichi de photos prises avant, pendant ou après l’intervention participera activement à la traçabilité technique et à une politique de fidélisation du client. Mais aussi, pourquoi pas, à une exploitation commerciale future.

Nous vous recommandons

Autopromotec 2022 : des exposants encore attendus

Autopromotec 2022 : des exposants encore attendus

A huit mois de son ouverture, Autopromotec joue la transparence en communicant sur son taux de remplissage d’exposants. Des taux qui varient entre 60 % et 90% selon les univers. Les exposants ont jusqu’à la fin du mois d'octobre pour...

26/10/2021 | Après-venteSalon
Luc Chatel PFA confirme que l'automobile joue sa survie

Événement

Luc Chatel PFA confirme que l'automobile joue sa survie

[Vidéo] Devenir un spécialiste de la reproduction de clés avec Silca

[Vidéo] Devenir un spécialiste de la reproduction de clés avec Silca

Pneumatiques : un marché de remplacement plutôt stable au troisième trimestre 2021

Pneumatiques : un marché de remplacement plutôt stable au troisième trimestre 2021

Plus d'articles