Iveco collabore avec Eni pour une mobilité durable des véhicules commerciaux

Victoire de Faultrier-Travers

Sujets relatifs :

, ,
Iveco collabore avec Eni pour une mobilité durable des véhicules commerciaux

© Iveco

Iveco annonce avoir co-signer une lettre d'intention avec Eni. Ensemble, ils entendent entamer une coopération non exclusive sur des initiatives de mobilité durable dans le secteur des véhicules commerciaux en Europe et accélérer la décarbonation des transports. 

Les deux entreprises d'origine italienne souhaitent définir une plateforme intégrée de mobilité durable pour les flottes en leur proposant des véhicules innovants alimentés par des biocarburants et des vecteurs d'énergie durable (HVO, biométhane et électricité), avec l'infrastructure associée. De plus, les domaines de collaboration (non exclusive) envisagés dans la lettre d'intention incluent l'offre d'Eni de HVO 100 % pur destiné aux poids lourds Iveco dotés de moteurs compatibles et qui permet de réduire les émissions de CO2 de 60 à 90 % par rapport au mix fossile standard. Parallèlement, les deux groupes entendent accélérer la mise sur le marché du biométhane, qui peut être comprimé (GNC) et liquéfié (GNL), rendue possible grâce à des partenariats en Italie et à l'étranger. « Cette collaboration avec Eni est une nouvelle étape vers la réalisation de l'objectif du groupe Iveco de zéro émission nette de CO2 d'ici à 2040. Elle nous permettra de tirer parti de la vaste expérience des deux sociétés, et de concevoir de nouvelles solutions qui soient respectueuses de l'environnement et efficaces en termes de réduction du coût total de possession (TCO) »,  commente Luca Sra, président de la division Truck Business d’Iveco Group.

L'éventuelle collaboration comprend également des initiatives en faveur des véhicules électriques à batterie et hydrogène à pile à combustible, ainsi que les infrastructures associées. De son côté, Iveco a un plan de lancement de nouveaux modèles de batteries électriques, puis de piles à combustible à hydrogène. Enfin, Eni entend mettre en place un réseau de bornes de recharge.

Nous vous recommandons

Clément Beaune, nouveau ministre des transports, attendu par l’Union TLF

Clément Beaune, nouveau ministre des transports, attendu par l’Union TLF

L’Union TLF salue la nomination de Clément Beaune au poste de ministre délégué chargé des Transports, très attendu pour définir en concertation avec la filière une feuille de route ambitieuse, réaliste et en phase avec les moyens...

06/07/2022 | Union TLF
Transalliance opte pour des camions au gaz Scania

Transalliance opte pour des camions au gaz Scania

Ekolis met en place un réseau national d’installateurs « certified by Ekolis »

Ekolis met en place un réseau national d’installateurs « certified by Ekolis »

MAN se lance dans la production de batteries à grande échelle

MAN se lance dans la production de batteries à grande échelle

Plus d'articles