Iveco se pose en apôtre de la décarbonisation du transport

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

,
Iveco se pose en apôtre de la décarbonisation du transport

Iveco se pose en apôtre de la décarbonisation du transport

Iveco lance des projets pour promouvoir les avantages du gaz naturel et son rôle clé dans la décarbonisation du transport.

Iveco a lancé le programme Ambassadeur Iveco pour donner la parole aux clients, aux passionnés et aux partenaires qui partagent les valeurs de la marque sur différents thèmes, et pour reconnaître leurs actions dans ces domaines. En tant que pionnier et leader de la technologie du gaz naturel, le constructeur débute le programme avec le thème du développement durable, dans le but de faire connaître le gaz naturel et de souligner son engagement en faveur de l’environnement.

Les premiers ambassadeurs ont été choisis en tant que transporteurs partageant la confiance de la marque dans le gaz naturel et contribuant à protéger l’environnement en faisant rouler les véhicules de leur flotte au GNL et au bioGNL. Grâce à ce projet, la marque souhaite leur donner la parole et leur permettre de raconter leur expérience avec le gaz naturel et les avantages pour leur entreprise. Le projet est lancé dans les marchés où le gaz naturel est le plus largement disponible, comme en Italie, en France et au Royaume-Uni.

Planter un millier d’arbres

En parallèle, Iveco a lancé le projet Plant the Future dans le cadre de son engagement à réduire son empreinte carbone. La marque s’est associée à des organismes de reboisement pour planter une forêt internationale Iveco, composée de projets de plantation d’arbres dans plusieurs pays. L’objectif est de planter au moins 1 000 arbres pour compenser plus de 1 237 tonnes de CO2 au cours des 99 prochaines années.

« Nous sommes convaincus que le gaz naturel a un rôle clé à jouer sur la voie du transport à zéro émission de carbone. Pour les missions de longue distance, cette technologie de propulsion alternative est la solution mature disponible aujourd’hui pour réduire l’impact du secteur du transport sur l’environnement », souligne Giandomenico Fioretti, directeur des propulsions alternatives chez Iveco. Et d’ajouter : « Cet impact positif peut être encore plus grand avec le biométhane. Aujourd’hui, le biométhane compte pour 17 % du gaz naturel utilisé dans le transport. Son utilisation devrait s’étendre de manière significative dans les années à venir, car de nouvelles stations de ravitaillement sortent de terre et ses bénéfices sont de plus en plus connus. Avec des initiatives telles que le programme Ambassadeur Iveco, nous souhaitons accroître la sensibilisation aux avantages du biométhane pour les transporteurs. »

Nous vous recommandons

Volta Trucks prépare la production de ses véhicules pour le premier trimestre 2023

Volta Trucks prépare la production de ses véhicules pour le premier trimestre 2023

Le jeune constructeur de poids lourds 100 % électriques annonce l'achèvement des premières évaluations clients ainsi que la réussite de son tour de financement complémentaire à hauteur de 60 millions d'euros.Volta Trucks vient de...

Mercedes-Benz réalise les premiers essais en altitude de son camion à pile à combustible

Mercedes-Benz réalise les premiers essais en altitude de son camion à pile à combustible

UFI Filters lance un module de filtration innovant pour Mercedes-Benz Truck

UFI Filters lance un module de filtration innovant pour Mercedes-Benz Truck

Iveco officialise son nouveau eDaily et le Nikola Tre

Iveco officialise son nouveau eDaily et le Nikola Tre

Plus d'articles