Jaguar Land Rover développe un système pour partager la route entre les véhicules autonomes et les piétons

Yelen BONHOMME-ALLARD
Jaguar Land Rover développe un système pour partager la route entre les véhicules autonomes et les piétons

Jaguar Land Rover développe un système pour partager la route entre les véhicules autonomes et les piétons

Jaguar Land Rover met au point un système qui permet d’afficher sur la route des projections indiquant la direction empruntée par un véhicule autonome, et ce afin d’informer les autres usagers de la route.

Une équipe d’ingénieurs, travaillant au sein de la division Jaguar Land Rover’s Future Mobility, mène à bien ces essais, aidée par des psychologues spécialisés en sciences cognitives. Selon des études sur lesquelles s’appuient les ingénieurs, 41 % des conducteurs et des piétons ne seraient pas rassurés de devoir partager la route avec des véhicules autonomes. Ce système a été testé dans une rue reproduite dans l’usine de Coventry. Ainsi, les ingénieurs ont pu tester le niveau de confiance des piétons, avec et sans les projections sur la chaussée.

Comment ça marche ?

Cette technologie intelligente projette une série d’images sur le sol devant la voiture : ces projections indiquent ce que va faire le véhicule : s’arrêter, tourner à gauche ou à droite. Les images projetées, testées sur des navettes autonomes développées par Aurrigo, sont composées d’une série de lignes ou de barres dont l’écart est variable. L’espace entre chaque ligne diminue lorsque la navette se prépare à freiner, et il est réduit à néant à l’arrêt. Dès que la navette redémarre et accélère, l’espace entre les lignes s’élargit. Quand le véhicule aborde un virage, les barres s’orientent vers la gauche ou vers la droite pour indiquer la direction choisie.

Dans quel but ?

Ce système a été mis au point pour que l’opinion publique se montre plus confiante dans la technologie autonome. À l’avenir les projections pourraient même être utilisées pour partager la détection d’obstacle avec des piétons ou effectuer des déviations précise le constructeur.

« Ces essais sont destinés à mieux estimer quelle est la quantité d’informations que doit partager un véhicule autonome avec les piétons pour qu’ils se sentent en confiance, explique Pete Bennett, directeur de recherche du Future Mobility de Jaguar Land Rover. Comme toute technologie nouvelle, les hommes doivent la comprendre pour pouvoir lui faire confiance. En ce qui concerne les véhicules autonomes, les piétons doivent être sûrs de traverser la route en toute sécurité. Cette recherche avancée est fondamentale pour leur évolution : il faut savoir comment les véhicules autonomes vont interagir demain avec les gens ».

Avec ce type de prototype, Jaguar Land Rover ambitionne de devenir l’un des leaders du marché automobile en matière de mobilité autonome, connectée, électrique et partagée.

Nous vous recommandons

Volkswagen et Bosch veulent faire de l’Europe la locomotive mondiale de la production de batteries

Volkswagen et Bosch veulent faire de l’Europe la locomotive mondiale de la production de batteries

Alors que les projets de construction en Europe d’usines de production de batteries haute tension se multiplient, Volkswagen et Bosch réfléchissent à la création d’une co-entreprise pour fournir les équipements...

19/01/2022 | BoschGroupe Volkswagen
ZFE : une mise en place progressive dès septembre 2022 à Marseille

ZFE : une mise en place progressive dès septembre 2022 à Marseille

Électrification des flottes : "une reforme fiscale est nécessaire", selon Transport & Environnement

Électrification des flottes : "une reforme fiscale est nécessaire", selon Transport & Environnement

[Exclu] Bornes de recharge : bientôt des quotas pour chaque pays européen

[Exclu] Bornes de recharge : bientôt des quotas pour chaque pays européen

Plus d'articles