Jeep présente son plan d'électrification pour l'Europe et l'Amérique du Nord

Jeep présente son plan d'électrification pour l'Europe et l'Amérique du Nord

Jeep sera 100 % électrique au cours de la prochaine décennie.

© Jeep / Stellantis

Le spécialiste des véhicules tout-terrains de l'univers Stellantis va continuer à limiter la mise sur le marché de modèles thermiques dans les prochaines années afin de devenir « le leader mondial de l'électrification des SUV »

Jeep va entrer dans le monde du silence. C’est-à-dire celui des véhicules 100 % électriques. Si, en France, la marque ne commercialise déjà plus de modèles thermiques, ce n’est pas encore le cas sur les autres marchés où elle est présente et surtout, elle ne propose actuellement aucun modèle zéro émission. Un constat qui va très prochainement évoluer, comme le laisse suggérer le plan d’électrification 4xe présenté le 8 septembre, en direct, sur la chaîne YouTube du constructeur américain.

En effet, Jeep a annoncé sa volonté de réaliser « 50 % des ventes aux États-Unis et 100 % des ventes européennes en électrique d'ici à 2030 ». Un objectif ambitieux qui colle parfaitement aux promesses contenues dans le plan Dare Forward 2030 du groupe franco-italo-américain Stellantis.

« Poussés par le succès de notre gamme électrifiée 4xe en Amérique du Nord et en Europe, nous concevons et développons les SUV Jeep les plus performants et les plus durables à ce jour, pour devenir la première marque de SUV zéro émission au monde. Il s'agit d'une stratégie avant-gardiste pour faire en sorte que des millions de fans de Jeep à travers le monde continuent d'avoir une planète à explorer, à embrasser et protéger », développe Christian Meunier, le CEO de Jeep.

Quatre véhicules 100 % électriques d'ici à 2025

Aux côtés des modèles hybrides rechargeables déjà commercialisés dans le monde, Jeep prévoit de mettre à la route au cours des trois prochaines années quatre véhicules zéro émission. Des véhicules qui seront lancés aussi bien en Amérique du Nord qu'en Europe.

Le premier modèle de cette offensive est le SUV citadin Avenger, dédié au marché européen ainsi qu'au Japon et à la Corée. Future vedette du stand Stellantis lors du prochain Mondial de l'Automobile de Paris, ce véhicule – cousin des DS 3 Crossback E-Tense, Opel Mokka-e et Peugeot e-2008 – devrait avancer une autonomie électrique d'environ 400 kilomètres. Sa commercialisation interviendra dans quelques semaines, en même temps que sa présentation, tandis que les premiers exemplaires seront mis à la route début 2023.

Outre-Alantique, le premier SUV 100 % électrique lancé par la marque Jeep sera le Recon. Un modèle inédit « conçu à partir d'une feuille blanche pour être 100 % Jeep et 100 % électrique ». Bâti sur l'une des nouvelles plateformes de Stellantis, il sera doté « de réelles capacités de franchissement grâce au système Jeep Selec-Terrain ». Présenté l'année prochaine ce modèle aura pour particularité d'offrir à ses occupants une balade au grand air grâce « à un toit ouvrant à une touche, des portes et des vitres amovibles ». Produit aux États-Unis, le Jeep Recon sera commercialisé sur les principaux marchés de la marque. Y compris en Europe.

Emblématique modèle du constructeur américain, le Jeep Wagoneer aura également droit à sa déclinaison électrique à batterie. La prochaine génération de ce SUV haut de gamme sera dotée d'un moteur de 600 ch et devrait offrir jusqu'à 600 km d'autonomie. Produit là encore en Amérique du Nord à partir de 2024, ce modèle désigné pour l'heure sous le nom de code Wagoneer S sera présenté l'an prochain et aussi proposé en Europe. Enfin, un dernier véhicule encore tenu secret viendra compléter cette offre.

Nous vous recommandons

La SNCF songe à développer une offre « train de fonction »

Vu sur les réseaux sociaux

La SNCF songe à développer une offre « train de fonction »

Le patron des TGV plaide pour que le train remplace les véhicules de fonction, y compris ceux électriques. Une offre concrète devrait être dévoilée d'ici à 2024.Les flottes automobiles sont dans le viseur d'Alain Krakovitch. Le patron...

19/09/2022 | SNCFTrain
Drive Pilot de Mercedes-Benz : premier système de conduite automatisé de niveau 3 certifié

Drive Pilot de Mercedes-Benz : premier système de conduite automatisé de niveau 3 certifié

Stationnement : quand les parkings souterrains deviennent « centres de mobilité »

Stationnement : quand les parkings souterrains deviennent « centres de mobilité »

Au tour de Magna de se lancer dans les mobilités douces

Au tour de Magna de se lancer dans les mobilités douces

Plus d'articles