Nomination

Jeu de chaises musicales chez Fatec Group

Leslie Auzèmery
Jeu de chaises musicales chez Fatec Group

© Fatec

Le fleeter fait évoluer les carrières de ses collaborateurs. Retour sur les derniers changements au sein de l’entreprise.

Ancien directeur des opérations, Benoit Anthierens devient directeur de projets stratégiques. Une création de poste qui s’inscrit dans la stratégie de Fatec d’internaliser le plus de compétences possibles afin de proposer des solutions clés en main à ses clients. Chargé d’optimiser les processus et d’améliorer l’efficacité opérationnelle de l’entreprise, l'homme devra également coordonner le déploiement des nouveaux outils informatiques. En plus de ses missions de fluidification des processus, Benoit Anthierens gèrera les partenariats stratégiques de Fatec Group.

Jusqu’alors responsable des relations fournisseurs, Aurélie Carayon évolue vers un poste davantage opérationnel. Membre du Codir et rattachée à Théophane Courau, président de l'entreprise, elle devient directrice des opérations de gestion, garante de la qualité, de la fluidité et de la tenue des délais en la matière. Il lui est demandé d’anticiper les évolutions du marché, d’améliorer les processus en continu et d’obtenir des résultats au quotidien, dans le respect des valeurs de l’entreprise. À la tête d'un pôle qui rassemble 40 collaborateurs, Aurélie Carayon accompagnera également le déploiement des chefs d’équipe et s’assurera de la montée en compétences de chacun sur les nouveaux métiers et services mis en place par Fatec.

Enfin, anciennement directeur des opérations véhicules industriels, Geoffroy Moreau est nommé au poste de directeur des opérations techniques. Tout en continuant à gérer les opérations techniques de flottes de véhicules légers et en poursuivant le développement d’opportunités sur la gestion technique des véhicules industriels, il sera également le garant de la qualité, de la fluidité et de la tenue des délais de délivrance des accords. Au cours de ses missions, il devra suivre les évolutions des marchés VL et VI : nouvelles énergies, nouveaux modèles, nouvelles technologies, nouvelles réglementations et ainsi, anticiper les opportunités à saisir et les obstacles à surmonter. Manager des pôles opérations techniques VL et VI ainsi que des inspecteurs techniques (environ 50 personnes), Geoffroy Moreau sera également un membre actif du Codir.

Nous vous recommandons

Mazda envisage d’arrêter de produire des voitures en Russie

Mazda envisage d’arrêter de produire des voitures en Russie

Comme de nombreux constructeurs automobiles, Mazda est fragilisée sur le marché russe depuis le début de l’invasion de l’Ukraine. Dès lors, le constructeur étudie l’hypothèse de la fin de la production de son usine située à...

26/09/2022 | UsineEconomie
Toyota quitte la Russie

Toyota quitte la Russie

Hopium va produire sa voiture à hydrogène en France

Hopium va produire sa voiture à hydrogène en France

Arval crée une direction des solutions de mobilité

Nomination

Arval crée une direction des solutions de mobilité

Plus d'articles