Kennol fête ses 30 ans sous le signe de l’innovation

Kennol fête ses 30 ans sous le signe de l’innovation

Accord Lubrifiants développe la marque Kennol depuis 30 ans.

© Auto Infos

Kennol, marque premium du fabricant français Accor Lubrifiants, fête ses 30 ans. Un groupe familial qui produit ses huiles et liquides à Cholet (49), en misant sur l’innovation et la réactivité.

Le groupe familial Accor Lubrifiants fête cette année les 30 ans de sa marque premium Kennol. L’occasion pour la firme implantée à Cholet de communiquer plus largement sur sa stratégie, ses produits et sa vision du marché. Fondée en 1983 par Gérard Morihain, la société fabrique ses huiles et solutions aqueuses dans son usine de Cholet. Une production qui atteint actuellement 60 000 tonnes annuelles, pour une capacité de 130 000 tonnes. L’automatisation poussée du site permet une grande flexibilité à des coûts de production sans doute avantageux. Ainsi, la firme peut lancer des petites productions, de l’ordre de 2 000 litres, afin de répondre à des besoins spécifiques. La réactivité est d’ailleurs l’un des points forts de l’entreprise, comme le souligne Léa Morihain, directrice commerciale et petite-fille du fondateur de l’entreprise. « Nous ne pouvons pas concurrencer de grands pétroliers mais nous sommes plus proches de nos clients et nous les accompagnons mieux dans le gain de parts de marché ». Sur l’ensemble des produits fabriqués, près de 70 % des volumes concernent les lubrifiants et 30 % les solutions aqueuses. Des liquides de refroidissement et lave-glace élaborés pour offrir aux clients professionnels un panier global.

Accompagnement par l’innovation

L’une des particularités de la firme réside dans son modèle industriel. « Nous fabriquons tout ce que nous vendons », remarque Léa Morihain. « Notre usine est un outil très flexible, qui nous permet de programmer des productions rapidement. C’est un avantage important en cette période d’approvisionnements délicats ». Au-delà des produits répondant aux différentes normes des constructeurs, le groupe propose des outils d’aide à la vente à ses clients distributeurs. La marque Kennol propose ainsi trois versions différentes de son bar à huile. Baptisé Bartender, il s’adapte également au conditionnement Ecobox lancé par la firme. Ce dernier repose sur le principe du cubitainer et rencontre le succès en format de 20 litres. Les clients distributeurs apprécient ces économies et l’aspect pratique de ces nouveaux formats. Ces innovations permettent parfois à la marque d’entrer en tant que deuxième fournisseur chez certains acteurs, avant de grignoter des parts de marché en interne. « Nous aidons nos clients à prendre des parts de marché et nous avons encore pas mal d’idées », remarque Vincent Montel, directeur marketing et communication. « Nous avons encore une belle marge de progression sur la marque Kennol », constate-t-il. Une marque qui se développe également sur les circuits, grâce au Kennol Racing Team et à la fourniture de produits à différentes écuries de course, sur quatre et deux roues. Un terrain de test pour les lubrifiants et de communication pour la marque auprès des passionnés, qu’ils soient professionnels ou particuliers.

Nous vous recommandons

Florent Menegaux (Michelin) donne les clés d’une réindustrialisation heureuse en France

Florent Menegaux (Michelin) donne les clés d’une réindustrialisation heureuse en France

A l’occasion d’un événement organisé par Michelin à proximité de Turin et de son usine de Cuneo, Florent Menegaux a réaffirmé les objectifs du groupe, malgré les lourdes incertitudes économiques. Un contexte inflationniste qui...

Hyundai confirme une bonne santé avant l'arrivée de la Ioniq 6

Hyundai confirme une bonne santé avant l'arrivée de la Ioniq 6

Très légères retouches pour les Mercedes-Benz Classe A et Classe B

Très légères retouches pour les Mercedes-Benz Classe A et Classe B

Sixt s'engage aux côtés du constructeur chinois BYD avec une commande d'envergure

Sixt s'engage aux côtés du constructeur chinois BYD avec une commande d'envergure

Plus d'articles