Kia disposera d’une gamme de 14 véhicules électriques en 2027

Alexandre Guillet

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Kia disposera d’une gamme de 14 véhicules électriques en 2027

Ho Sung Song, président directeur général de Kia Corporation, a revu les objectifs de la marque à la hausse pour 2030.

© Kia Corporation

Simultanément à Hyundai, Kia a tenu sa journée des investisseurs dressant un bilan intermédiaire de son plan stratégique S et annonçant de nouveaux objectifs. Notamment 4 millions de voitures vendues en 2030, dont 1,2 million de véhicules électriques.

Comme Hyundai Motor Company, Kia a tenu un « Investor day » le 2 mars dernier pour donner des précisions sur sa feuille de route stratégique, dont les premières orientations avaient été données avec le plan S.

Ho Sung Song, président-directeur général de Kia Corporation, a évoqué un objectif de 4 millions de véhicules vendus en 2030, soit une progression de 27 % par rapport aux 3,15 millions d’unités attendues pour 2022. Plus de la moitié de ce volume (52 % contre 17 % en 2022) sera réalisé avec des véhicules « verts », dont 1,2 million de véhicules 100 % électriques (BEV).

Trois nouveaux véhicules électriques ajoutés au plan produits initial

Pour assurer cette montée en régime, Kia compte intensifier l’électrification de son portefeuille de véhicules 100 % électriques pour disposer de 14 modèles en 2027. La marque prévoyait initialement 11 modèles pour 2026, mais décision a été prise d’ajouter trois nouveaux véhicules, deux pick-up, dont un pour les marchés émergents, et un modèle d’entrée de gamme.

Rappelons que le SUV EV9 sera lancé en 2023, avec une autonomie de l’ordre de 540 km (100 km d’autonomie avec une charge de six minutes). Le EV9 bénéficiera des mises à jour OTA, du module FoD et du système de conduite autonome avancé AutoMode. En 2030, en Corée du Sud, en Amérique du Nord, en Europe et en Chine, 45 % des ventes de la marque seront réalisées avec des voitures électriques.

Réduire le coût des batteries de 40 % d'ici à 2030

Un plan industriel accompagne ces ambitions commerciales, avec la volonté de localiser la production des voitures électriques sur leurs marchés cibles. Ainsi, les SUV de petite ou moyenne taille seront aussi produits en Europe à partir de 2025. La marque compte aussi sécuriser ses capacités de production de batteries pour passer de 13 à 119 GWh d’ici à 2030. Dans le même temps, le coût des batteries sera réduit de 40 %.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Essai - Audi A8 : grand huit !

Essai - Audi A8 : grand huit !

Plus d'articles