Kia évalue son impact économique en Europe

Alice THUOT

Sujets relatifs :

Kia évalue son impact économique en Europe

Kia évalue son impact économique en Europe

L’agence européenne indépendante de conseil économie London Economics a mis en exergue les retombées économiques de l’activité de Kia sur le Vieux Continent.

Selon ce rapport, le groupe a généré par sa présence 153 000 emplois, qu’il s’agisse de personnes employées directement par le groupe ou indirectement via la chaîne d’approvisionnement, le réseau de vente et de distribution de la marque.

Kia a versé pour 935 millions d’euros de taxes en Europe en 2014 (droits de douane, taxe sur les ventes et impôt sur les sociétés), un chiffre en augmentation de près de 8 % par rapport à 2013, année pendant laquelle Kia a versé 865 millions d’euros de taxes.

La hausse constante de la production de Kia en Europe apporte également son lot de bénéfices. Alors que la production de l’usine de Zilina en Slovaquie a augmenté de 3,5 % entre 2013 et 2014, London Economics a noté que la valeur totale des approvisionnements a atteint 4,3 milliards d’euros en 2014. La part des approvisionnements provenant d’Europe s’élève à 71 %, soit 3 milliards d’euros.

2,5 milliards d’euros de valeur ajoutée brute totale

Zilina, l’usine qui produit 56 % des véhicules Kia vendus en Europe, compte parmi ses fournisseurs neuf entreprises françaises référencées dont ArcelorMittal, Autoliv Electronics SAS ou encore Valeo et Total.

Au global, le rapport conclut en évaluant la chaîne de valeur européenne globale du constructeur, de la R&D à l’approvisionnement en passant par la production et la distribution des véhicules sur le continent. Ainsi, le réseau de distribution continue au PNB européen à hauteur d’1,3 milliard d’euros, tandis que la valeur ajoutée brute totale de Kia s’élève à 2,5 milliards d’euros, hors fournisseurs extérieurs et distributeurs indépendants de la marque.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Autopromotec attend plus de 1 300 exposants

Autopromotec attend plus de 1 300 exposants

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

#CONNECT distribution 2022 : rendez-vous à La Baule les 8 et 9 novembre 2022

#CONNECT distribution 2022 : rendez-vous à La Baule les 8 et 9 novembre 2022

Plus d'articles