Kia France a battu des records en 2022 en France avec 46 226 immatriculations

Kia France a battu des records en 2022 en France avec 46 226 immatriculations

Kia a battu des records en France en 2022.

© Kia

Kia France vient de conclure une année record, avec 46 226 immatriculations, soit une hausse de 4,5 % sur un marché VP en baisse de 7,8 %. 

L’année 2022 a été la meilleure de l’histoire de Kia France. Malgré un contexte de marché en recul de 7,8 % pour les véhicules particuliers, la marque coréenne a progressé de 4,5 % par rapport à l’année précédente. Kia a immatriculé 46 226 voitures, ce qui lui a permis d’atteindre une part de marché de 3 %, en hausse de 0,3 %. Ce bilan est le meilleur depuis que la marque est commercialisée dans l’Hexagone. Une performance portée par la réussite de plusieurs modèles du segment C.

Le Sportage en tête

La meilleure vente de la marque en France est le SUV Sportage. Il s’est écoulé à 13 480 exemplaires. Un résultat qui dépasse largement le record précédent, qui s’élevait à 10 792 unités vendues en 2018. Le deuxième véhicule le plus apprécié est le Niro, dans ses versions hybride, hybride rechargeable et 100 % électrique. Ces trois motorisations ont représenté 7 582 immatriculations. Pour compléter le podium, la Ceed sous ses différentes carrosseries a atteint 6 829 unités. Au-delà de ce trio, l’EV6 électrique a également joué un rôle important en 2022. Ce modèle fait parler de lui pour son design et ses caractéristiques, couronnés par le titre de Voiture de l’année 2022. Une belle publicité pour Kia, qui a livré plus 3 000 exemplaires de ce modèle l’année dernière et qui détient encore un portefeuille de commandes élevé. « Au-delà des chiffres de ventes, nos indicateurs internes révèlent que la marque Kia a atteint une nouvelle dimension, en 2022, auprès du grand public et des professionnels, tant en image qu’en notoriété », souligne Marc Hedrich, président de Kia France.

Succès des versions électrifiées

Kia a vendu plus d’un véhicule sur deux en motorisation électrifiée. Leur part a atteint 54,5 % des immatriculations, soit 24 712 voitures. Dans sa gamme, la marque proposait trois modèles 100 % électriques, trois modèles hybrides et cinq modèles hybrides rechargeables. Les voitures électriques ont représenté 16,2 % des ventes totales de la firme. Le modèle le plus vendu a été le Niro EV, avec 3 979 immatriculations. Il a devancé l’EV6, qui a atteint 3 032 unités, et le e-Soul, qui s’est limité à 472 exemplaires. En 2023, le constructeur lancera le grand SUV électrique EV9 et consolidera une gamme en grande partie récente. « Avec le retour peu à peu à la normale de la production, nous devrions pouvoir accéder au seuil historique, encore jamais atteint, des 50 000 immatriculations », conclut Marc Hedrich.

Nous vous recommandons

Un marché du deux-roues stable en Europe en 2022

Un marché du deux-roues stable en Europe en 2022

Selon les données de l’European association of motorcycle manufacturers (ACEM), les ventes de deux-roues motorisés sont restées stables en 2022 dans les cinq plus grands marchés d’Europe, avec un total de 950 400 unités.Les ventes...

Un marché des voitures d'occasion toujours à contre-courant du défi environnemental

Un marché des voitures d'occasion toujours à contre-courant du défi environnemental

Marché flottes : des milliers de véhicules d'entreprise mis à la route en janvier 2023

Marché flottes : des milliers de véhicules d'entreprise mis à la route en janvier 2023

Le canal des particuliers a représenté 49,15 % du marché VN en janvier 2023

Le canal des particuliers a représenté 49,15 % du marché VN en janvier 2023

Plus d'articles