Kia vise la neutralité carbone à l’horizon 2045

Clotilde Gaillard

Sujets relatifs :

, ,
Kia vise la neutralité carbone à l’horizon 2045

Kia accélère sa transition vers le tout-électrique.

© Kia

En proposant une gamme de modèles 100 % électriques en Europe d’ici à 2035, le constructeur coréen Kia s’engage à atteindre la neutralité carbone sur l’ensemble de sa chaîne de valeur dans moins de 30 ans.

Pour devenir « un leader des solutions de mobilité durables, responsables et innovantes », Kia n’entend pas lésiner sur les moyens. Alors qu’elle vient de dévoiler les premiers teasers de son concept de SUV branché à plus d’un titre, l’EV9, la marque de Séoul a exposé sa vision stratégique « qui vise à créer des solutions de mobilité durables pour ses clients, les communautés et la société dans sa globalité. » En clair, son plan d’entreprise ambitionne la neutralité carbone à l’horizon 2045, et pour cela la firme élabore un programme reposant sur trois piliers, à savoir mobilité durable, planète durable et énergie durable.

Une gamme 100 % électrique en 2040

Parce que « nous ne nous contenterons pas de fixer des objectifs et de les atteindre, nous entendons présenter une vision qui incitera davantage de personnes à rejoindre le mouvement pour œuvrer au bien de l’humanité et à la protection de l’environnement », a déclaré Ho-Sung Song, président et CEO de Kia Corporation. Et puisque la majorité des émissions de carbone générées par les constructeurs automobiles le sont par la circulation de leur parc de véhicules mis à la route, Kia envisage de passer d’une gamme de véhicules à moteur thermique à une gamme 100 % écoresponsable à moyen terme. Comment ? En électrifiant l’intégralité de sa gamme européenne d’ici à 2035 mais aussi en avançant, dès 2040 et sur différents marchés mondiaux clés, une gamme exclusivement composée de modèles électrifiés. Pour renforcer ses objectifs vertueux, le constructeur coréen travaille également avec ses fournisseurs à la réduction des émissions de carbone issues de la phase d’approvisionnement des pièces via la création d’un système de surveillance des émissions de carbone pour ses entreprises partenaires d’ici à 2022.

D’autres projets durables en vue

Dans le cadre d’un partenariat inédit avec The Ocean Cleanup, Kia mise sur le développement de solutions innovantes comme le déploiement de processus de recyclage des plastiques lors de la phase de mise au rebut de ses véhicules. De plus, Kia a l’intention, dès 2022, de s’associer à des partenaires extérieurs pour conduire des projets pilotes portant sur des systèmes de stockage d’énergie basés sur des batteries de seconde vie (SLBESS). Enfin, la marque souhaite rejoindre l’initiative RE100 du Climate Group pour atteindre l’objectif zéro émissions sur tous ses sites de production, même ceux implantés à l’étranger. Ainsi, toute l’électricité alimentant ces usines serait issue de sources d’énergie renouvelables d’ici à l’horizon 2030, innovation conjuguée à la technologie CCUS de captage, de stockage et de valorisation du CO2. De quoi réduire ses émissions de carbone d’1 % par an, promet Kia.

Nous vous recommandons

Les centres Points S et 1807 Lacharette font cause commune

Les centres Points S et 1807 Lacharette font cause commune

Des centres d'entretien du réseau Point S seront désormais systématiquement adossés aux nouvelles ouvertures des sites de 1807 Mobility Groupe, plus connu pour son enseigne de véhicules d'occasion 1807 Lacharette. Les premiers fruits de...

06/12/2021 | Point SAftermarket
L’introduction en Bourse de Toosla est actée !

L’introduction en Bourse de Toosla est actée !

Avec sa Factory VO, Renault vise les 45 000 véhicules reconditionnés

Reportage

Avec sa Factory VO, Renault vise les 45 000 véhicules reconditionnés

Rivian contraint de retarder ses premières livraisons de SUV

Rivian contraint de retarder ses premières livraisons de SUV

Plus d'articles