L’accord entre Mercedes-Benz Vans et Rivian pourrait tourner court

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L’accord entre Mercedes-Benz Vans et Rivian pourrait tourner court

Rivian doit marquer une pause dans son projet de coentreprise avec Mercedes-Benz Vans.

© Mercedes-Benz AG

Le nouveau constructeur de véhicules électriques Rivian vient d’annoncer qu’il mettait en suspens son projet de coentreprise de VUL avec Mercedes-Benz Vans. Rivian veut donner la priorité à ses propres projets de développement et trouver la voie de la rentabilité aux États-Unis.

Le nouveau constructeur américain de voitures électriques Rivian, notamment soutenu par Amazon, annonce avoir décidé de marquer une « pause » dans ses discussions avec Mercedes-Benz Vans, avec lequel il prévoyait d'établir un partenariat stratégique dans la production de camionnettes électriques. Ce projet de joint-venture était pourtant très récent car il avait été officialisé le 8 septembre 2022.

L’objectif était de construire une usine en Europe (Pologne, Hongrie ou Roumanie) pour assembler les fourgons électriques développés par les deux marques. Cette usine devait produire à la fois l'architecture VAN.EA, la plateforme d'utilitaires et de camions légers sans émissions de Mercedes-Benz, et la seconde génération de véhicules professionnels de Rivian, baptisée Rivian Light Van (RLV).

Rivian se recentre sur son cœur de business

« La pause dans ce partenariat est un ajustement qui témoigne que nous évaluons en permanence nos priorités, en prenant en compte les conditions économiques qui sont les nôtres », explique Claire McDonough, directrice financière de Rivian.

« Notre site industriel de Jawor, en Pologne, poursuit ses activités (ndlr : fabrication de moteurs thermiques et de batteries) et son projet d’extension à une ligne électrique est validé, tandis que le rythme de développement de notre stratégie d’électrification demeure inchangée », précise Mathias Geisen, responsable de Mercedes-Benz Vans.

Rivian Automotive a produit 7 363 véhicules au cours du troisième trimestre 2022 et livré 6 584 unités, ce qui le place en bonne position pour atteindre ses objectifs annuels. Des objectifs qui avaient été révisés à la baisse à cause des problèmes d’approvisionnements.

Vue de l'usine Mercedes-Benz de Jawor en Pologne.

Nous vous recommandons

Le nouveau constructeur automobile Rivian taille déjà dans ses effectifs

Le nouveau constructeur automobile Rivian taille déjà dans ses effectifs

Décidemment, pas si facile de disrupter le secteur automobile… Nouvel entrant dans la ronde des constructeurs automobiles électriques, Rivian est contraint d’effectuer un premier plan social.Tout nouveau tout beau, mais le chemin est...

Volvo et Polestar : « Nous c’est nous et eux c’est eux » dixit Yves Pasquier-Desvignes

Volvo et Polestar : « Nous c’est nous et eux c’est eux » dixit Yves Pasquier-Desvignes

Honda lance une stratégie complète autour de l’hydrogène

Honda lance une stratégie complète autour de l’hydrogène

L'aventure continue pour le constructeur français de navettes autonomes Navya

L'aventure continue pour le constructeur français de navettes autonomes Navya

Plus d'articles