L'Asav, nouveau syndicat de la branche des services de l'automobile

Mohamed AREDJAL

Sujets relatifs :

,
L'Asav, nouveau syndicat de la branche des services de l'automobile

L'Asav, nouveau syndicat de la branche des services de l'automobile

La FNCRM, le SNCTA, le SPP et l’Unidec ne sont plus, vive l’Asav ! Après plusieurs mois de tractation, les quatre syndicats ont donné naissance, fin 2014, à l’Alliance des services aux véhicules, au sein de laquelle ils représenteront désormais une branche métier (auto-écoles, contrôle technique, négoce de pneus et deux-roues). Les statuts définitifs de cette nouvelle organisation professionnelle ont été signés le 2 décembre 2014 avant d’être validés par l’ensemble des quatre syndicats fondateurs.

Présidée par Yann Blard, ancien président du SPP, l’association est dirigée par un conseil d’administration composé de 15 administrateurs et 4 vice-présidents issus de chacun des quatre métiers (Roland Thevenoux du SNCTA, Nadine Annelot de la FNCRM, Jean-Louis Bouscaren de l’Unidec et Michel Vilatte du SPP). L’Asav est, en outre, codirigée par Régis Audugé, qui prend le poste de directeur général.

Fort de cette union, le nouveau syndicat devrait représenter selon ses estimations environ 3 000 adhérents, soit 15 à 20 % des entreprises de la branche des services automobiles adhérant aujourd’hui à un syndicat professionnel.

Les missions de l’Asav

Avec l’Asav, la FNCRM, le SNCTA, le SPP et l’Unidec avaient pour premier objectif de se plier aux exigences de la réforme de la représentativité des organisations patronales. « Ce sont les nouvelles règles sur la représentativité qui nous ont donné l’opportunité de ce regroupement », confirme Yann Blard. Pour rappel, la loi du 5 mars 2014 oblige les syndicats patronaux à disposer d’un taux de représentativité d’au moins 8 % de l’ensemble des entreprises adhérentes à des organisations professionnelles de la branche.

Autre priorité de l’Asav : assurer la promotion des professions et valoriser chaque métier en apportant à ses adhérents des réponses concrètes pour assurer la pérennité de leur entreprise. Dans cette perspective, 5 commissions techniques ont été mises en place (formation, études, communication, qualité-sécurité-environnement et sociale), composées de membres permanents, professionnels en activité.

Une alternative au CNPA

Au-delà de ces missions, l’Asav entend peser dans les négociations à venir et représenter ainsi une véritable alternative aux autres organisations syndicales. Autrement dit, l’Asav compte bien faire contrepoids au CNPA si les intérêts de ses adhérents sont mis à mal. « Nous représentons majoritairement des TPE et PME ! C’est pourquoi nous tenions à une certaine indépendance pour assurer une pluralité des débats », explique Yann Blard.

Si elle ne représente que quatre métiers aujourd’hui, l’Asav ne compte toutefois pas en rester là et entend bien s’élargir à de nouvelles corporations dans les mois à venir. « Notre porte est ouverte ! », lance Régis Audugé. À ce sujet, l’alliance a déjà signé une convention de collaboration avec la Feda, qui conduira les deux organisations à travailler de concert sur des sujets communs liés à la distribution. Faut-il y voir un possible rapprochement avec le Snisa, syndicat de réparateurs mis sur pied en fin d’année dernière par la Feda ? « Ce n’est pas du tout à l’ordre du jour », répond Yann Blard. Il faut dire que l’Asav ne manque pas de chantiers : outre la réparation, une dizaine de métiers n’est pas représentée aujourd’hui par l’organisation syndicale.

Nous vous recommandons

Mondial Pare-Brise et Glass Auto Service à céder !

Mondial Pare-Brise et Glass Auto Service à céder !

PHE devra désormais faire sans ses enseignes de vitrages, condition sine qua none à la reprise du groupe de distribution par D'Ieteren.Si la Commission européenne a autorisé l'acquisition de PHE par D'Ieteren, la reprise est toutefois...

Henkel réduit les substances chimiques dangereuses des produits Loctite

Henkel réduit les substances chimiques dangereuses des produits Loctite

Delko s’implante en Vendée

Delko s’implante en Vendée

Parts Holding Europe rejoint officiellement D'Ieteren Group

Parts Holding Europe rejoint officiellement D'Ieteren Group

Plus d'articles