L'assurance automobile vue par les Français

Alice THUOT

Sujets relatifs :

L'assurance automobile vue par les Français

L'assurance automobile vue par les Français

Le comparateur d’assurance en ligne Minute-Auto a interrogé un panel de 1 249 automobilistes en décembre 2016 afin de mesurer leur satisfaction envers leur assurance. Résultat : des progrès sont à réaliser notamment au niveau des tarifs et de la transparence des contrats.

Principal reproche formulé par les assurés envers leur assureur : les prix pratiqués. 83 % des 1 249 assurés interrogés considérèrent que les tarifs sont encore trop élevés, tandis que les trois quarts fustigent le manque de transparence de leur contrat. Plus de 75 % des assurés ont souscrit l’assurance corporelle du conducteur ainsi qu’à l’assurance bris de glace. L’assistance zéro kilomètre a également remporté l’adhésion de près d’un assuré sur deux. En revanche, la garantie panne mécanique concerne moins d’un quart des sondés.

Les automobilistes sont relativement bien informés quant aux possibilités offertes par la loi Hamon votée en mars 2014 : 63 % des répondants savent qu’ils peuvent résilier leur contrat d’assurance au bout d’un an de cotisation, et ceci, sans justification. Mais dans les faits, si 81 % des assurés interrogés ont effectivement changé d’assurance en 2016, 24 % l’ont fait grâce à cette loi et 12 % ont renégocié leur prime.

L’assurance en ligne en questionnement

Interrogés sur leur rapport avec l’assurance en ligne, les assurés se montrent globalement méfiants. En effet, 73 % d’entre eux ont déclaré préférer se tourner vers les assureurs traditionnels avec des agences physiques plutôt que vers des prestataires en ligne. Raison principale évoquée pour 58 % d’entre eux : la peur que ne soient divulgués des éléments de leur vie privée.

Mais le manque d’attrait de ces offres d’assureurs en ligne provient aussi d’un déficit d’information selon cette étude. En effet, 24% des sondés ont avoué connaître le concept des assurances en ligne et 32 % ignorent qu’il est possible de remplir un constat en ligne. Ce mode d’assurance devrait néanmoins se démocratiser dans les prochaines années alors qu’une étude menée par le cabinet Deloitte montrait que l’automobile connectée devrait générer 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires et représenter environ 17 % du marché en Europe d’ici à 2020. Pour ceux ayant déjà franchi le cap, le choix s’avère apparemment payant : sur 9 % ayant choisi ce type de prestation, 85 % en sont satisfaits et 87 % ont déclaré avoir fait des économies.

Le marché de l’assurance en chiffres

  • 40 millions de véhicules.
  • 750 000 non assurés.
  • 16 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Nous vous recommandons

FMMC : TotalEnergies promeut la mobilité électrique

FMMC : TotalEnergies promeut la mobilité électrique

En partenariat avec votre Fleet & Mobility Managers Club, TotalEnergies a organisé un atelier avec des gestionnaires de parc sur la station HPC de dernière génération de Limours-Janvry. L’occasion d’appréhender concrètement...

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

Stand 14 s’offre un nouvel écrin pour ses 40 ans

Reportage

Stand 14 s’offre un nouvel écrin pour ses 40 ans

Auto1 déploie une nouvelle fonctionnalité pour faciliter les ventes de VO à marchands

Auto1 déploie une nouvelle fonctionnalité pour faciliter les ventes de VO à marchands

Plus d'articles