L'assurtech Zego à la conquête des flottes automobiles françaises

L'assurtech Zego à la conquête des flottes automobiles françaises

© Zego

Après une importante levée de fonds en 2021, la licorne britannique, basée à Londres et bien implantée au Royaume-Uni, accélère sur le marché français des flottes automobiles. Son principe : aligner les primes d'assurance sur le comportement de conduite pour réduire les accidents de la route et le coût des primes.

Zego a dévoilé, ce mercredi 19 janvier, ses plans d'expansion en France. L'opérateur britannique met désormais son offre d'assurance basé sur la télématique et les données de conduite à disposition des entreprises françaises. Il promet notamment de "réduire jusqu'à 10 % le nombre de déclarations de sinistres" et de faire baisser de 20 % les primes d'assurance. Sa solution flexible récompense une conduite responsable et plus sûre.

Plus concrètement, la proposition technologique de Zego s'articule autour d'un portail entièrement automatisé qui exploite la télématique de la flotte pour générer des informations comportementales, dans l'objectif de maîtriser les prix des primes d'assurance par la gestion proactive des risques. Ce produit permet aussi aux gestionnaires de flottes et aux professionnels indépendants de ne payer que lorsque leurs véhicules sont utilisés. "Ce modèle contribue enfin à améliorer l'efficacité des itinéraires, minimiser les temps d'immobilisation des véhicules et des conducteurs, et réduire les coûts de carburant, l'usure, les factures d'entretien et les embouteillages", avance la jeune pousse qui propose une solution adaptée pour les flottes de deux à plusieurs centaines de véhicules.

« Le modèle d'assurance traditionnel n'apporte pas aux opérateurs de flottes commerciales une flexibilité et un niveau de contrôle suffisants, ajoute Julien Carmona, directeur général pour la France. Il est trop cher, trop restrictif, chronophage et très en deçà des possibilités offertes par la technologie moderne. Grâce à nos données, les gestionnaires de flottes reprennent les commandes. Ils gagnent du temps, réalisent des économies sur leurs coûts d'assurances et leurs frais généraux, mais aussi contribuent à réduire considérablement les risques d'accidents de la route. »

Nous vous recommandons

VivaTech 2022 : les start-up mobilité du Village by CA

VivaTech 2022 : les start-up mobilité du Village by CA

Le Village by CA, accélérateur de start-up qui accompagne les grands groupes et les ETI vers le futur de leurs industries, annonce sa présence à la sixième édition de VivaTech qui se tiendra du 15 au 18 juin 2022 à Paris. L’occasion...

Volkswagen fournira à Mahindra des éléments de sa plateforme électrique MEB

Volkswagen fournira à Mahindra des éléments de sa plateforme électrique MEB

Suzuki enregistre une progression de 12,3 % de son chiffre d'affaires sur l'exercice 2021 à mars 2022

Suzuki enregistre une progression de 12,3 % de son chiffre d'affaires sur l'exercice 2021 à mars 2022

VinFast s’associe à FCA Bank pour ses offres de financement en Europe

VinFast s’associe à FCA Bank pour ses offres de financement en Europe

Plus d'articles