L'Avere confirme la prolongation du programme Advenir

Clotilde Gaillard
L'Avere confirme la prolongation du programme Advenir

© Advenir

Alors qu’il devait cesser à la fin du mois d’octobre, le coup de boost accordé par l’organisme pour accélérer davantage le déploiement de la recharge sur le territoire français se poursuivra finalement jusqu’au 31 mars 2022. Le niveau des aides prévues pour 2022, lui, a également été défini.

 

Lors de l’événement Objectif 100 000 bornes en octobre 2020, le ministère de la Transition écologique avait annoncé une augmentation du niveau des plafonds de subventions proposés par le programme Advenir pour tous les points de recharge ouverts au public qui seraient déployés entre le 2 novembre 2020 et le 31 octobre 2021. À compter de cette date, les soutiens financiers auraient donc été dégressifs mais, conscients que les ambitions étaient encore loin d’être atteintes et que le support économique des projets d’installations de bornes de recharge (rapide notamment) en France s’avérait toujours nécessaire, l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique a entériné le fait de maintenir le taux d’aide à 60 % pour les primes ouvertes au public, ceci jusqu’au 31 mars 2022.

« Pour être éligible à ce taux, les demandes de primes devront toutefois être déposées et avoir été signées sur la plateforme mon.advenir.mobi avant le 31 mars 2022 », rappelle l’organisme. Qui présente également le nouveau taux d’aide pour 2022 applicable d’avril à fin décembre. À partir du 1er avril 2022, l’installation de point de recharge ouvert au public bénéficiera ainsi d’un taux d’aide à hauteur de 50 %. Au-delà de cette période et pour 2023, le taux de ce dispositif d’aide sera déterminé « après analyse ultérieure du comité de pilotage du programme Advenir en fonction de l’avancement des déploiements ouverts au public », précise la plateforme dédiée.

Pour rappel, en 2016, l'Avere-France (qui fait partie du projet du programme Advenir) disposait d'un budget de 20 millions d'euros pour encourager le déploiement des infrastructures de recharge. En 2020, la nouvelle enveloppe s'élevait à 100 millions.

Nous vous recommandons

Jean-Dominique Senard : « Renault est en train de rebondir sous la houlette de Luca de Meo malgré un contexte difficile »

Jean-Dominique Senard : « Renault est en train de rebondir sous la houlette de Luca de Meo malgré un contexte difficile »

Dans le cadre du plan Renaulution, le projet Refactory s’inscrit au cœur de la stratégie de développement industriel et durable engagée par le groupe. Celui-ci a vocation à être déployé plus largement en Europe, comme au sein de...

1 000 km en Hyundai Nexo : l'hydrogène plus fort que le gazole ?

Événement

1 000 km en Hyundai Nexo : l'hydrogène plus fort que le gazole ?

Ionity inaugure sa 83e station de recharge en France

Ionity inaugure sa 83e station de recharge en France

Shell et Nio signent un accord de partenariat très ambitieux

Shell et Nio signent un accord de partenariat très ambitieux

Plus d'articles