L'Avere-France s'attend à une massification de la mobilité électrique d'ici à deux ans

Sujets relatifs :

L'Avere-France s'attend à une massification de la mobilité électrique d'ici à deux ans

L'Avere-France s'attend à une massification de la mobilité électrique d'ici à deux ans

Plus de 3 500 véhicules légers électriques ont été immatriculés en février 2019, soit 36 % de plus qu’à la même période l’an dernier. De bon résultats qui, pour l’Avere-France, laissent présager un fort développement de la mobilité électrique.

Dans le détail, 2 879 véhicules particuliers et 665 utilitaires légers électriques ont été immatriculés le mois dernier, portant le marché du véhicules électriques à 1,8 % du total des immatriculations de véhicules légers. Avec 1 434 mises à la route portées par les flottes, le VE représente 2,08 % du marché des entreprises. Le segment des voitures particulières progressent plus rapidement (+46 %). Du côté des hybrides rechargeables, la progression est de +16 % avec 1 165 immatriculations enregistrées.

État du marché de la mobilité électrique en France métropolitaine
Février 2019EvolutionCumul 2019Evolution
VP électriques2 87946 %5 93882 %
VU électriques6654 %1 179-2 %
Total VE3 54436 %7 11760 %
Véhicules avec prolongateur d’autonomie16-84 %40-79 %
Hybrides rechargeables1 26516 %2 39215 %

« La tendance haussière globale se confirme : + 60 % en cumulé depuis le début de l’année par rapport à 2018 ! Cela laisse présager une massification de la mobilité électrique dans les deux prochaines années. Reste à régler la problématique du droit à la prise en bâtiment collectif pour laquelle l’Avere-France fait des propositions afin de simplifier la vie de l’utilisateur », commente Cécile Goubet, secrétaire générale de l’organisme.

Zoom sur les véhicules les plus vendus

La Renault Zoe est toujours leader des ventes de VP électriques avec 1 197 immatriculations sur le mois (+4 % par rapport à février 2018). Longtemps attendue dans l’hexagone, la Tesla Model 3 se place déjà deuxième au classement avec 401 véhicules livrés, suivie de la Nissan Leaf (326 unités - +7 %), de la Kia Niro (253 immatriculations) et de la BMW i3 (196 unités).

Du côté des utilitaires, Renault est également en tête avec 368 Kangoo ZE (+36 %), 69 Zoe (+44 %) et 51 Master immatriculés. La marque française est suivi de près par le Goupil G4 et le Nissan eNV200 avec respectivement 41 mises à la route.

Pour finir, c’est la Volvo XC60 qui prend la première place du segment des hybrides rechargeables (284 unités - +112 %). Le Mitsubishi Outlander fait un bond avec 211 immatriculations, suivi par le Land Rover Range Rover (169 unités). Arrivent ensuite le Mini Countryman (149 - +75 %) et le Volvo XC90 (140).

Nous vous recommandons

Les véhicules électriques ont dépassé les modèles diesel !

Les véhicules électriques ont dépassé les modèles diesel !

Si la situation était attendue et même prévisible, le mois de septembre 2022 a valeur de symbole pour le marché automobile français dans la mesure où c’est la première fois qu’il s’est immatriculé plus de voitures 100 %...

Le stationnement payant des deux-roues impacte la mobilité

Le stationnement payant des deux-roues impacte la mobilité

Marché Europe : les immatriculations de véhicule utilitaires légers (VUL) plongent encore

En bref

Marché Europe : les immatriculations de véhicule utilitaires légers (VUL) plongent encore

Les bornes de recharge, variables d'ajustement en cas de pénurie d'électricité cet hiver ?

Etude

Les bornes de recharge, variables d'ajustement en cas de pénurie d'électricité cet hiver ?

Plus d'articles