L'Avere-France s'invite dans la campagne présidentielle

Victoire de Faultrier-Travers
L'Avere-France s'invite dans la campagne présidentielle

© Volkswagen AG

Alors que la date du premier tour des élections présidentielles arrive à grands pas, l'Avere-France précise sa position. L'association présente cinq propositions, avec pour objectif de renforcer la dynamique de la mobilité électrique en France.

L'Avere-France estime que le développement de la mobilité électrique est essentiel pour faire faire aux enjeux électriques et écologiques d'aujourd'hui et de demain. Des enjeux qui s'invitent à chaque élection présidentielle. L'association nationale pour le développement de la mobilité électrique, porte cinq propositions déclinées en une vingtaine d'actions :

  1. Étendre l'accès à la mobilité électrique à tous les Français via une réduction des coûts à l'achat, ce qui réduirait la fracture sociale liée aux transports
  2. Dynamiser l'accès à la recharge publique, comme privée
  3. Mieux informer professionnels et particuliers sur la valeur ajoutée des VE
  4. Accélérer l'électrification du transport routier et de la logistique urbaine
  5. Développer les compétences et les réalisations de projets pour faire de la France la championne européenne en matière de décarbonation des transports.

Nous vous recommandons

 La division Automotive Aftermarket de Schaeffler se dote d'un nouveau siège

La division Automotive Aftermarket de Schaeffler se dote d'un nouveau siège

L'équipementier vient d'inaugurer le nouveau siège de sa division Automotive Aftermarket situé à Francfort, en Allemagne.En charge de l'activité globale des pièces de rechange de Schaeffler, la division Automotive Aftermarket...

12/08/2022 | Schaeffler
Reparcar enrichit son catalogue de pièces reconditionnées

Reparcar enrichit son catalogue de pièces reconditionnées

BorgWarner s'empare de Rhombus Energy Solutions

BorgWarner s'empare de Rhombus Energy Solutions

Schaeffler affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier semestre

Schaeffler affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier semestre

Plus d'articles