L'Aygo X Prologue donne une nouvelle vision du segment~A

Clotilde Gaillard

Sujets relatifs :

, ,
L'Aygo X Prologue donne une nouvelle vision du segment~A

L'Aygo X Prologue donne une nouvelle vision du segment~A

Si les constructeurs désertent petit à petit le créneau des citadines, Toyota fait tout l’inverse en positionnant sur le marché européen la déclinaison X Prologue de son emblématique modèle Aygo. Une nouvelle mouture totalement repensée et qui ne manque pas de piquant…

La citadine de Toyota n’a plus rien d’une petite urbaine se faufilant discrètement dans les rues des agglomérations. Dorénavant, elle doit se voir, attirer les regards et générer l’envie de la piloter. Pour cela, le constructeur nippon n’a pas lésiné sur les moyens en matière de style, réquisitionnant toute l’équipe de son studio de design niçois, ED2.

JPEG - 74.1 ko

Alors que les rumeurs affirmaient que l’Aygo serait bientôt remplacée, force est de constater qu’elle a simplement été fortement reliftée pour correspondre aux envies d’audace et d’innovation des clients européens. Et notamment des plus jeunes, public soucieux des tendances autant que d’affirmer sa singularité, son identité propre. Ainsi, l’Aygo, lancée en 2005 et figurant comme le véhicule le plus accessible de la gamme Toyota, conserve son caractère ludique tout en développant une personnalité plus effrontée pour se démarquer de la concurrence.

A-fun

On est sans voix de découvrir que le segment A peut, lui aussi, être synonyme d’enthousiasme. Si les feux hexagonaux persistent, tel un subtil rappel à l’ADN Aygo originel, les lignes se font plus sportives et agressives. Sur cette carrosserie compacte, voire trapue, la lumière se reflète en dessinant des ondes, rendant la surface organique. Vue comme une « bulle d’énergie » dans l’environnement urbain, l’Aygo X Prologue démontre « qu’une petite voiture [peut] avoir du caractère », souligne Ken Billes, chef designer adjoint de ED2.

Pourvue d’un soupçon d’espièglerie, la citadine se perche sur des roues plus grandes afin de surélever la position du conducteur et d’assurer une dynamique de conduite chère à Toyota. Mais sa véritable signature esthétique se situe à l’avant, avec ses phares graphiques esquissant des ailes effilées, semblables à des lunettes papillon. Anticonformiste mais également pratique, l’Aygo X Prologue comporte une plaque de protection arrière abritant un porte-vélo ainsi que des caméras, intégrées sur les rétroviseurs extérieurs, implantées là pour filmer vos escapades.

Piquante

JPEG - 60 ko

Conçue en Europe pour les Européens, l’Aygo X Prologue envisage de « ré-imaginer le segment A » selon les termes de Ian Cartabiano, président du studio de design ED2. Cela passe par un pari chromatique particulièrement relevé. Adoptant une robe bicolore, renforçant l’effet de mouvement de ses courbes, l’Aygo X Prologue déploie une palette de nuances qui ne doit rien au hasard puisque les teintes s’inspirent de quatre épices : le piment, le gingembre, le wasabi et le poivre noir. De quoi assaisonner d’une pincée de pep’s les centres-villes du Vieux Continent. Sous quelle motorisation toutefois ? Là, le mystère demeure, même si le thermique apparaît toujours comme une hypothèse plausible...

Nous vous recommandons

BMW Motorrad présente la déclinaison "police" de ses CE 04 et F 900 XR

BMW Motorrad présente la déclinaison "police" de ses CE 04 et F 900 XR

À l'occasion du salon Milipol, consacré à la sûreté et à la sécurité des États, le constructeur allemand a présenté deux véhicules de sa gamme dans une inédite livrée "police". Une occasion également de rappeler que BMW...

20/10/2021 | DistributionBMW Motorrad
Le carrossier Kollé transforme le Renault Express Van en pick-up

Le carrossier Kollé transforme le Renault Express Van en pick-up

Essai - Volkswagen Arteon Shooting Brake : business class

Vidéo

Essai - Volkswagen Arteon Shooting Brake : business class

L'heure du restylage a sonné pour la Ford Focus

L'heure du restylage a sonné pour la Ford Focus

Plus d'articles