L’eActros de 40 tonnes à l’assaut du Tyrol

L’eActros de 40 tonnes à l’assaut du Tyrol

Au total, la semi-remorque électrique a gravi 2 300 mètres de dénivelés pendant le test avec une pente maximale de 13 %. Lors de ces essais, les batteries du camion n'ont été rechargées qu'aux stations de recharge publiques.

© Daimler Truck AG

S’appuyant sur des tests intensifs réalisés en Autriche, Mercedes-Benz démontre que son camion électrique eActros peut remplir des missions de manière fiable, même dans une topographie particulièrement difficile avec des montées et des descentes extrêmes comme dans le Tyrol, par exemple.

Dans le cadre d'une série de tests, le tracteur Mercedes-Benz eActros 300, récemment présenté en première mondiale au salon IAA Transportation 2022 à Hanovre, a franchi avec succès le col de l'Arlberg en Autriche. Pour cet essai, les ingénieurs de la marque ont chargé la semi-remorque à 40 tonnes. Ces essais au Tyrol ont couvert une distance totale de plus de 100 kilomètres, traversant les contrées de Bludenz, Stuben, St. Anton et Lech, parfois à une altitude de plus de 1 800 mètres.

Les experts du constructeur allemand ont soumis le tracteur et la remorque à des tests pour valider leurs performances et leur durabilité. Une attention particulière a été accordée à la récupération d'énergie, qui peut être utilisée de manière intensive grâce à la topographie favorable du Tyrol. Lors de cette récupération, l'énergie gagnée au freinage est renvoyée dans les batteries de l'eActros et ensuite mise à la disposition de l'unité de traction. De cette manière, le tracteur électrique a pu récupérer un total d'environ 180 kWh d'énergie. Grâce à cela, à la fin de ce périple, environ 40 % de l'énergie était encore disponible.

Rappelons que le tracteur eActros 300 peut remorquer toutes les semi européennes standard, en tenant compte de la longueur totale maximale autorisée. Il est basé sur la même technologie que l'eActros 300/400. Trois packs de batteries, chacun d'une capacité installée de 112 kWh, permettent d'atteindre une autonomie de 220 km avec une seule charge de batterie. Le cœur technologique du camion électrique est l'unité d'entraînement, un essieu rigide électrique avec deux moteurs électriques intégrés et une boîte de vitesses à deux rapports.

Les deux moteurs refroidis par liquide génèrent une puissance continue de 330 kW et une puissance de pointe de 400 kW. Le tracteur eActros 300 peut être rechargé avec une puissance maximale de 160 kW : les trois packs de batteries ont besoin d'un peu plus d'une heure pour être rechargés de 20 à 80 % sur une station de charge rapide standard à courant continu avec un courant de charge de 400 A.

Le lancement de la production en série du tracteur eActros 300 est prévu pour le second semestre 2023.

Nous vous recommandons

Carrefour imagine ses livraisons du dernier km en navettes autonomes

Carrefour imagine ses livraisons du dernier km en navettes autonomes

Carrefour expérimente dans le cadre du programme 5G Open Road, le principe de livraisons urbaines qui s’appuient sur une navette autonome avec casiers.Carrefour et Goggo Network, opérateur de logistique autonome, viennent de mettre en...

Décès de Joël Vigneron, président-fondateur de Tred Union

Décès de Joël Vigneron, président-fondateur de Tred Union

20 ans d’Unimog dans l’usine de Wörth

20 ans d’Unimog dans l’usine de Wörth

Shell s'empare du producteur de gaz naturel renouvelable Nature Energy

Shell s'empare du producteur de gaz naturel renouvelable Nature Energy

Plus d'articles