Publi-redactionnel

L'économie circulaire s'invite dans les ateliers

Sujets relatifs :

,
L'économie circulaire s'invite dans les ateliers

Notre vaste choix de pièces d’occasion permet de couvrir un large parc automobile avec plusieurs caractéristiques distinctes.

Derrière l’obligation légale faite aux professionnels de l’entretien et de la réparation automobile, le recours à la pièce de réemploi s’accompagne de vertus économiques et écologiques. Un engagement qui bénéficie à présent des services de nouveaux experts de l’économie circulaire.

Évalué à 500 millions d’euros en France, le marché de la pièce de réemploi (PRE) s’inscrit progressivement sur le segment de la rechange. Le taux de pénétration de la pièce issue de l’économie circulaire (PIEC) dans la maintenance automobile atteint aujourd’hui 4,5 %. Dans les prochaines années, il pourrait représenter 10 %. Longtemps dominé par les moteurs et les boîtes de vitesse, le marché trouve un nouvel écho autour des éléments de carrosserie. Moteur-boîte, carrosserie, blocs optiques qui représentent désormais 80 % des ventes.

La tendance tire sa dynamique du décret du 30 mai 2016 (en vigueur depuis le 1er janvier 2017). Le texte s’applique à l’ensemble des réparations. Pour les professionnels, il impose de proposer une alternative à la pièce neuve issue de la PIEC. Au-delà de l’aspect réglementaire, et de l’impulsion donnée par les assureurs, l’appétence des réparateurs répond aussi aux préoccupations environnementales et économiques des consommateurs. « La dimension écologique a un écho dans le comportement des conducteurs vis-à-vis de l’entretien automobile. Ils sont 83 % à se déclarer intéressés par un entretien plus respectueux de l’environnement, et 71 % sont ouverts à la pièce d’occasion », explique Almudena Benedito, CEO du Groupe GiPA (étude GiPA France, 3900 Conducteurs 2022).

4,5 millions de pièces d’occasion en stock

Fondé en 2015 et basé à Porto, au Portugal, B-Parts ‒ le leader européen du e-commerce des pièces automobiles d'occasion ‒ a été intégré au groupe Stellantis en 2020, soulignant l’importance de la pièce d’occasion (baptisée « REUSE ») dans la stratégie 4R (REMAN, REPAIR, REUSE, RECYCLE) de l’Economie Circulaire pour Stellantis. Le spécialiste offre une place de marché efficace et transparente. Il dessert 155 pays à ce jour, dont l’Hexagone, et a affiché une croissance de 120 % de son activité au premier semestre 2022. « Notre concept repose sur l'agrégation de stocks issus de différents marchés. Il offre une proposition unique et différenciée en largeur et en profondeur de gammes, détaillent Manuel Araújo Monteiro et Luís Sousa Vieira, fondateurs de B-Parts. Notre vaste choix de pièces d’occasion permet de couvrir un large parc automobile avec plusieurs caractéristiques distinctes. »

Carrosserie, électronique, mécanique, suspension, éclairage et même intérieur, plus de 4,5 millions de pièces d’occasion composent le plus grand catalogue européen de pièces d'occasion d'origine. Actualisé au quotidien, il assure une traçabilité complète des pièces, de son origine à son application, à travers des normes de qualité strictes. « Notre succès s’appuie sur notre partenariat étroit avec nos fournisseurs, composés uniquement de centre VHU certifiés. » Les recycleurs sont installés en France, mais aussi au Portugal, en Espagne, en Italie, en Allemagne, en Lituanie et aux Pays-Bas. Le plan de développement prévoit d’accroître le stock en Europe, pour dépasser les 5 millions de références dès 2023. L’élargissement et la diversification des fournisseurs permettront aussi d’optimiser les délais de livraison situés aujourd’hui à moins de cinq jours.

Manuel Araújo Monteiro et Luís Sousa Vieira, fondateurs de B-Parts

Une garantie de 24 mois dès 2023

Equipe de vente, support client, approvisionnement, logistique, B-Parts se positionne comme un fournisseur de services complets. Afin d’apporter les meilleures conditions d'achat, la plate-forme a étendu la période de garantie de toutes ses pièces à 12 mois (en mai dernier) pour tous ses clients. « Jusqu'à présent, chaque pièce automobile bénéficiait déjà d'une couverture, mais celle-ci variait entre 3, 6 ou 12 mois selon la gamme de produits », rappellent ses dirigeants. Ces nouvelles conditions visent à renforcer la confiance des particuliers et des professionnels dans les fournisseurs sélectionnés, tout en favorisant une expérience d’achat satisfaisante. L’extension de la garantie sera même portée à 24 mois à partir de janvier 2023 pour les comptes Reuse-Service Box (via les catalogues après-vente de Stellantis).

Le nouveau service représente une valeur ajoutée unique sur le marché des pièces d'occasion. « Elle nous permet de professionnaliser le commerce européen des produits de réemploi », soulignent Manuel Araújo Monteiro et Luís Sousa Vieira dont l’ambition est de devenir le leader dans la fourniture de pièces d’occasion d’origine dans chacun des marchés adressés. « Le service permettra également de réduire l'écart de garantie avec les pièces neuves originales. »

Achat et livraison en un clic

B-Parts joue la carte du professionnalisme, de la qualité et des services en proposant une personnalisation du catalogue à ses partenaires que ce soit en B2B ou en B2C, ce qui a d’ailleurs séduit Citroën, premier constructeur en France à proposer en ligne la pièce d’occasion directement à ses clients particuliers, en plus de la possibilité de commander chez son réparateur agréé.

Son nouveau site Internet accessible en bientôt neuf langues ‒ français, anglais, italien, espagnol, portugais, allemand, danois, norvégien, et néerlandais à partir du mois d’octobre ‒ affiche le stock disponible et les photos de chaque pièce. Une ergonomie distinguée par Google et TrustPilot.

Pour les particuliers, la recherche s’effectue à partir du numéro d’immatriculation, de la pièce ou du modèle de véhicule. Une soixantaine de marques est répertoriée. Les dates de livraison sont confirmées, les prix incluent la TVA, et le transport est suivi en temps réel. Et pour des achats sereins, le retour est possible pendant 14 jours.

Pour les professionnels commandant via Service Box-Reuse, des services supplémentaires sont proposés : un certificat de non-disponibilité d’une pièce d’occasion peut être fourni pour justifier aux autorités en cas de contrôle, sa conformité au règlement PIEC. Une recherche alternative par VIN est aussi accessible avec une assurance main d’œuvre de 150 euros pour les boites de vitesses et les moteurs, sans oublier des facilités de paiement adaptées à chaque profil (virement SEPA ou Paybox) incluant des paiements prépayés et des règlements à 30 jours.

Retrouvez B-Parts à Equip Auto

Pour la première fois, B-Parts sera présent sur salon Equip Auto, qui se déroule du 18 au 22 octobre à Paris, Porte de Versailles. Vous aurez l’occasion d’échanger avec l’équipe sur le stand Distrigo, emplacement Hall 1, Stand 1J097. Une occasion unique pour venir découvrir l’offre et ouvrir un compte pro sur le stand.

Contenu proposé par B-Parts

Nous vous recommandons

Pacifica rejoint Better Driving Community pour accéder aux données de conduite

Pacifica rejoint Better Driving Community pour accéder aux données de conduite

Pacifica, filiale d’assurance dommages de Crédit Agricole Assurances, rejoint la Better Driving Community pour accéder aux données de conduite de ses assurés.Pacifica, filiale d’assurance dommages de Crédit Agricole Assurances,...

Les stations-service indépendantes intègrent l’écosystème de la mobilité électrique

Les stations-service indépendantes intègrent l’écosystème de la mobilité électrique

Mobivia officialise Afteriize, première marketplace de la data liée à l’usage de l’automobile

Mobivia officialise Afteriize, première marketplace de la data liée à l’usage de l’automobile

Grup Eina, « joyau de la couronne » de Parts Holding Europe

Grup Eina, « joyau de la couronne » de Parts Holding Europe

Plus d'articles