L'État cède ses actions Peugeot à Bpifrance

Maxime Patout

Sujets relatifs :

L'État cède ses actions Peugeot à Bpifrance

L'État cède ses actions Peugeot à Bpifrance

La banque publique Bpifrance a racheté l’intégralité des titres du groupe PSA détenus par l’Agence des participations de l’État (APE).

L’Agence de participations de l’État (APE) se désengage de Peugeot en revendant ses actions à Bpifrance. Cette opération intervient trois ans après l’entrée de cette dernière au capital du constructeur, en phase de redressement lors de cette entrée au capital. Peugeot étant sortie de cette phase de redressement, l’État souhaite aujourd’hui revendre ses actions. Actions qui, représentent à ce jour 12,23 % du capital, et rachetées intégralement par BpiFrance pour un montant de près de 1,8 milliard d’euros.

La banque publique, déjà fortement présente dans le secteur automobile, accompagnera donc désormais le management de PSA dans son développement et sa transformation stratégique. Bpifrance disposera en conséquence de deux sièges et d’un censeur au conseil de surveillance de PSA. L’entreprise reprend ainsi les droits et obligations de l’État au titre du pacte d’actionnaires conclu avec PSA.

Nous vous recommandons

Le groupe de distribution automobile LG ouvre une nouvelle concession Mercedes-Benz

Le groupe de distribution automobile LG ouvre une nouvelle concession Mercedes-Benz

Le 4 juillet 2022, le groupe LG, dirigé par Ludovic Garcia, a ouvert les portes de sa nouvelle concession Mercedes-Benz aux normes MAR2020 à Pamiers, dans l’Ariège. Le groupe va y distribuer des véhicules particuliers et utilitaires.Le...

VinFast débute la présentation de son SUV VF8 en France

Vu sur les réseaux sociaux

VinFast débute la présentation de son SUV VF8 en France

Paris Automotive Week : le Mondial de l'Automobile ouvre sa billetterie

Événement

Paris Automotive Week : le Mondial de l'Automobile ouvre sa billetterie

Volkswagen Group France confirme un contrat d'agence « non-genuine » pour ses réseaux

Volkswagen Group France confirme un contrat d'agence « non-genuine » pour ses réseaux

Plus d'articles