L’héritage automobile s’expose à Rétromobile

Fabio CROCCO
L’héritage automobile s’expose à Rétromobile

11 véhicules du musée de la Gendarmerie nationale seront exposés à l'occasion du salon.

La prochaine édition de Rétromobile, salon dédié aux véhicules de collection, se tient du 16 au 20 mars à Paris. L’occasion de découvrir, avec un brin de nostalgie, les belles mécaniques qui ont fait l’histoire de l’automobile.

Les passionnés de vieilles mécaniques se donnent rendez-vous à la Porte de Versailles (Paris Expo, pavillons 7.2 et 7.3) du 16 au 20 mars dans le cadre de la 46ème édition du salon Rétromobile. Quelque 450 exposants européens seront présents (assureurs, constructeurs, distributeurs de pièces, éditeurs, fédérations, restaurateurs, vendeurs spécialisés…). À noter, entre autres, la présence d’eBay, entré au capital de Renovatio, devenu une marketplace incontournable dans la recherche de pièces détachées pour véhicules historiques. Parrain de la manifestation, Motul profitera du rassemblement pour présenter ses nouveaux lubrifiants pour youngtimers Classic, Eighties 10W-40, et Classic Nineties 10W-30.

Au programme de cette année ont peu retenir des démonstrations dynamiques de blindés, de tacots restaurés, genre Darracq type C de 1901 ou encore le premier véhicule auto-mobile « Fardier de Cugnot ». À découvrir aussi une exposition de 11 véhicules conservés par le musée de la Gendarmerie nationale. Les stars de la collection, les véhicules rapides d’intervention avec la présentation de la Matra Jet V6 ou encore la Subaru Impreza.

Le salon sera aussi l’occasion de revenir sur la saga Gordini. Renault y célébrera les 50 ans de la R5 avec 12 modèles iconiques et Citroën commémorera ses grandes routières, dont la prestigieuse DS.

Rétromobile c’est aussi la tradition des ventes aux enchères exceptionnelles comme celle qui sera orchestrée par Articurial Motocars. La maison proposera d’acquérir huit sportives de prestige, dont quatre supercars Ferrari méticuleusement conservées.

Selon les chiffres de la Fiva et de la FFVE, il y a en France 400 000 collectionneurs avec 1 million de véhicules anciens en circulation (2,5 % du parc). Ils parcourent en moyenne 1 000 km par an. La valeur moyenne d’achat d’un véhicule d’époque est de 18 000 euros avec une dépense moyenne de 3 000 euros par an (assurance, maintenance, restauration, garage).

Nous vous recommandons

Test : Gedore 900-20 : une longue, fine et puissante baladeuse qui ne manque pas d’intérêt

Test : Gedore 900-20 : une longue, fine et puissante baladeuse qui ne manque pas d’intérêt

L’outilleur allemand Gedore a imaginé une baladeuse à leds qui casse les codes des lampes classiques dans les ateliers. Sa finesse et sa longueur permettent un éclairage diffus mais aussi d’aller illuminer les endroits les plus...

25/05/2022 | Outillage
La Fiev désigne le nouveau président du Groupe des industries d'équipements de garage

Nomination

La Fiev désigne le nouveau président du Groupe des industries d'équipements de garage

Test : Knipex, clés ou pince, ne plus choisir !

Test : Knipex, clés ou pince, ne plus choisir !

Jantes Alu Services étend son concept à l'échelle nationale

Jantes Alu Services étend son concept à l'échelle nationale

Plus d'articles