L’introduction en Bourse de Toosla est actée !

L’introduction en Bourse de Toosla est actée !

© Toosla

Jeudi 2 décembre, le loueur courte durée Toosla a officiellement lancé son introduction en Bourse en vue de l’admission aux négociations de ses actions sur le marché Euronext Growth de Paris.

Créée en 2016 par Éric Poncin, la marque Toosla entend figurer comme un acteur de la transformation du marché de la mobilité en prévoyant 20 % de son parc de véhicules à louer proposés en motorisation électrique ou hybride et 100 % d’ici à 2025. Parmi l’offre des acteurs traditionnels, Toosla se démarque également par une expérience client entièrement digitale et autonome afin de « lever tous les barrières de la location automobile ». Labélisée Entreprise innovante par Bpifrance, la société a donc connu une année 2021 faste qui « a confirmé la pertinence de notre positionnement, ainsi que la maturité et la fiabilité de notre plateforme servicielle » a fait valoir Éric Poncin, président-directeur général.

Après son implantation à Madrid en mai dernier, Toosla compte sur ce déploiement international pour voir croître son chiffre d’affaires de près de 50 % par rapport à 2020 et développer sa flotte automobile actuelle de 300 véhicules à 6 000 unités dans quatre ans. « Tous les feux sont donc au vert pour continuer à gagner des parts de marché, développer notre présence en Europe », ajoute Éric Poncin pour justifier l’entrée en Bourse de son entreprise sur le marché Euronext Growth, le 2 décembre. Opération approuvée la veille par l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Objectifs 2025 : 80 millions d’euros de chiffre d'affaires

Cette introduction en Bourse sur Euronext Growth à Paris vise concrètement à doter Toosla des moyens nécessaires pour financer ses ambitions. De ce fait, le loueur souhaite affecter le produit net des fonds levés dans le cadre de l’offre selon une répartition bien précise. Ainsi, 50 % du produit de la levée de fonds sera dédié à l’acquisition de nouveaux véhicules, 25 % servira aux dépenses marketing et commerciales et la part des 25 % restants servira aux dépenses opérationnelles et d’investissement pour renforcer l’architecture et la plateforme de services ainsi que le recrutement. Par ailleurs, « la cotation en Bourse renforcera la visibilité de Toosla sur ses marchés », espère l’entreprise. Le prix de l’offre, lui, pourrait se situer dans une fourchette, fixée par le conseil d’administration, comprise entre 2,85 et 3,85 euros par action. L’offre s’effectuera par la mise sur le marché de 1 641 791 actions nouvelles et l’exercice éventuel de sa clause d’extension sera décidé par ce même conseil le 14 décembre prochain.

Nous vous recommandons

Mondial de l'Automobile : Le constructeur vietnamien VinFast revient à Paris avec ses VF6, VF7, VF8 et VF9

Mondial de l'Automobile : Le constructeur vietnamien VinFast revient à Paris avec ses VF6, VF7, VF8 et VF9

Présent pour la première fois au Mondial de l'Automobile de Paris en 2018, le constructeur vietnamien de véhicules électriques VinFast sera de retour sur l'événement cette année avec quatre véhicules exposés.Le constructeur...

Yves Pasquier-Desvignes (Volvo Cars France) : « Quitter l'ACEA ? Une logique de message »

Entretien

Yves Pasquier-Desvignes (Volvo Cars France) : « Quitter l'ACEA ? Une logique de message »

Industrie : Le pôle ElectriCity des Hauts-de-France produira les futurs Renault Scénic, Renault 4, Renault 5 et Nissan Micra électriques

Industrie : Le pôle ElectriCity des Hauts-de-France produira les futurs Renault Scénic, Renault 4, Renault 5 et Nissan Micra électriques

Symbio va investir un milliard d'euros en France sur la mobilité hydrogène

Symbio va investir un milliard d'euros en France sur la mobilité hydrogène

Plus d'articles