L’IRU exhorte le gouvernement à trouver des solutions face à l’augmentation des prix des carburants

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

,
L’IRU exhorte le gouvernement à trouver des solutions face à l’augmentation des prix des carburants

Si la hausse des coûts du transport routier commercial n'est pas contenue de toute urgence c’est tous les secteurs de l'économie qui risquent de graves conséquences inflationnistes.

© Truck Arena

L'Union internationale des transports routiers (IRU) appelle le gouvernement à agir d'urgence contre la hausse des prix des carburants pour le transport routier commercial, notamment en plafonnant leurs prix à travers la réduction des taxes, afin d'éviter une crise économique plus large.

Les opérateurs de transport commercial de marchandises et de passagers dans toutes les régions font état d'un tableau sombre en termes de flambée des prix des carburants comme l'ont également souligné les membres de l'IRU réunis cette semaine à Bruxelles. L'organisation appelle à une action urgente pour plafonner les prix des carburants pour le transport routier commercial et réduire les taxes et droits d'accises sur le carburant pour les opérateurs commerciaux.

Les prix mondiaux du pétrole, atteignant cette semaine leur plus haut niveau depuis 2008, devaient grimper dans un contexte d'instabilité persistante et les sanctions liées à la crise ukrainienne. Les prix moyens du diesel, y compris les taxes et accises, dans les 51 pays de toutes les régions que l'IRU suit sur une base hebdomadaire, ont augmenté de 33 % au cours des douze derniers mois. Avec des marges très minces, les opérateurs doivent répercuter les augmentations de coûts sur les utilisateurs ou risquer la faillite et une pression supplémentaire sur les réseaux de transport.

« Les opérateurs de transport routier commercial sont aux prises avec l'escalade rapide des prix des carburants. Certaines sont déjà au bord de la faillite, mais si le transport routier ne fonctionne pas correctement, les chaînes d'approvisionnement déjà tendues seront encore plus utilisées. Les plus grands perdants seront les clients des opérateurs, les citoyens ordinaires et les entreprises qui souffriront si les coûts du transport routier commercial deviennent incontrôlables », explique Radu Dinescu, président de l'IRU.

Nous vous recommandons

Volvo Trucks introduit de l'acier sans énergie fossile dans ses camions électriques

Volvo Trucks introduit de l'acier sans énergie fossile dans ses camions électriques

Volvo Trucks devient le premier constructeur à utiliser de l'acier sans énergie fossile dans ses poids lourds.Les poids lourds électriques de la marque Volvo Trucks seront les premiers à utiliser de l'acier sans énergie fossile, produit...

25/05/2022 | Environnement
Kuehne+Nagel noue un partenariat avec Adidas

Kuehne+Nagel noue un partenariat avec Adidas

Un attelage Toyota, Air Liquide et CaetanoBus sur la mobilité hydrogène

Un attelage Toyota, Air Liquide et CaetanoBus sur la mobilité hydrogène

Daimler Truck AG devient partenaire de Manz pour la production et l'assemblage de batteries lithium-ion

Daimler Truck AG devient partenaire de Manz pour la production et l'assemblage de batteries lithium-ion

Plus d'articles